DR

L'émission d'Arte revient sur quelques faits d'armes de la légende du cinéma hollywoodien.

Même si sa filmographie n'a plus tutoyé les sommets depuis déjà quelques années, Al Pacino reste encore aujourd'hui l'un des plus grands acteurs américains en vie, et il n'y a qu'à voir l'excitation autour du projet The Irishman (qui marquerait ses retrouvailles avec Martin Scorsese et Robert de Niro) pour s'en convaincre. L'acteur oscarisé pour Le temps d'un week-end, huit fois nommé aux Oscars et seize fois aux Golden Globes, peut se targuer de l'une des carrières les plus prestigieuses qui soient, et se voit donc offrir son propre numéro de l'émission Personne ne bouge !

L'émission d'Arte revient en détail et en images sur quelques-uns des plus grands rôles de l'acteur new-yorkais avec en principaux fils conducteurs Le parrain et Scarface évidemment (analyse stylistique de Tony Montana en prime), mais aussi sa performance dans la controversé La chasse de William Friedkin ou encore son face-à-face mythique avec l'autre géant du cinéma hollywoodien, Robert de Niro, dans Heat. L'occasion également de replonger dans les premières années mouvementées de Pacino, élevé par sa mère dans le Bronx avant de se révéler, formé à la mythique école de l'Actors Studio de Lee Strasberg, dans Panique à Needle Park de Jerry Schatzberg en 1971 (et récemment réédité en vidéo).

En prime, Personne ne bouge ! nous offre également une pastille bonus amusante : le passage de Pacino et Michael Mann sur le plateau du journal télévisé de France 2 pour la sortie de Heat en 1996. Un grand moment de télévision entre approximations sur le plateau (Daniel Bilalian confondit Pacino et De Niro dans son interview) et dans les coulisses (avec un traducteur aux abonnés absents).

En attendant l'éventuel The Irishman, Al Pacino reviendra dans les salles obscures le 3 août prochain avec le thriller Misconduct.