Nom de naissance Marta Etura
Genre Femme
Profession(s) Actrice, Interprète
Avis

Biographie

Née le 28 octobre 1978 à Saint-Sabastien, Marta Etura Palenzuala, de son nom complet, est une actrice espagnole qui fait ses classes sur les bancs du cours d’art dramatique de la Cristina Rota Acting School. Il faut croire qu’elle a le talent précoce car elle est repérée dès l’âge de 17 ans. Elle finira cependant son apprentissage avant de rejoindre en 2001 le tournage de No Shame du réalisateur Joaquin Oristrell qui lui offre-là son tout premier rôle.Ça tourne, ensuite, pour la belle Marta qui peut démontrer l’étendu de son talent en expérimentant des rôles très variés dans le cinéma indépendant espagnol. La jeune comédienne ibérique apparaît dans pas moins de dix films en l’espace de cinq ans. Et elle n’est pas là pour faire de la figuration ! Dès 2002, sa performance dans Nobody’s Life d’Eduard Cortés est soulignée par une nomination aux Goyas dans la catégorie "nouvelle actrice". Mais Marta ne s’endort pas sur ses lauriers, elle foule également les planches (Tartuffe, La Gaviota) et marque aussi la petite lucarne.Il faut tout de même attendre 2004 et sa prestation remarquée dans le film Your Next Life de Manuel Gutiérrez Aragon pour qu’elle soit couronnée reine ailleurs que dans la péninsule ibérique. Suit une nouvelle nomination aux Goyas pour son second rôle dans Para que no me olvides de Patricia Ferreira. En 2007, elle brille dans Remake de Roger Gual avant de rafler un prix à Berlin et une troisième nomination aux Goyas, dans la catégorie "meilleure actrice" cette fois pour Azul de Daniel Sanchez Arevalo.Pourtant prophète en son pays, ce n’est qu’en 2010 qu’elle remporte enfin le Goya de la meilleure actrice dans un second rôle pour Cellule 211 (qui a obtenu 8 Goya !) de Daniel Monzon. Celda 211 en V.O. a en effet de quoi remuer les tripes puisqu’il s’agit de l’histoire d’un gardien de prison qui a la bonne idée de commencer son nouveau travail un jour plus tôt et ainsi débarquer en pleine insurrection, alors que personne ne le connaît. Sa seule option : se faire passer pour un prisonnier tout juste écroué…Avec le vent en poupe, Marta Etura se fait encore remarquer dans Malveillance de Jaume Balaguero en 2011 et dans Eva de Kike Maillo en 2012.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2016 L'Homme aux mille visages Acteur Nieves Fernández Puerto
2016 Kalebegiak : San Sebastián, une ville, douze regards Acteur la reine Maria Cristina
2015 Entre Vivir Y Soñar Acteur Ana Joven
2015 Frío Sol De Invierno Acteur Mimo
2015 La Vida Que Te Espera Acteur Val

Stars associées