Nom de naissance Alexandre Dumas
Genre Homme
Profession(s) Scénario original
Avis

Biographie

Alexandre Dumas est un écrivain né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts, une petite ville du département de l’Aisne. Il est le père de son parfait homonyme, Alexandre Dumas fils, qui est aussi écrivain. Il est le fils du général Thomas Alexandre Davy Dumas de la Palleterie.A l’âge de neuf ans, le jeune Alexandre Dumas entre au collège de l’abbé Grégoire à Villers-Cotterêts. Il le fréquentera jusqu’en 1813. A l’âge de treize ans, il est encore limité dans son éducation intellectuelle. Ses seules connaissances se cantonnent aux textes de la Bible et à quelques récits mythologiques du genre L’histoire naturelle de Buffon, de Robinson Crusoé ou des contes des Milles et nuits. Cependant, le jeune Alexandre fait preuve d’une calligraphie irréprochable. Il sera embauché comme coursier dans une étude de notaire, celle de maître Mennesson. Il s’initie à la poésie et à l’écriture des vaudevilles en fréquentant Adolphe de Leuven.En 1822, avec un collègue, il part pour Paris, où il a trouvé une place de clerc de notaire. Une fois dans la capitale, il découvre la Comédie-Française. Cette découverte marque un tournant dans sa vie. Il fait la connaissance d’un grand acteur de l’époque, un certain Talma. L’année d’après, sous l’aile du général Foy, il décroche un emploi dans le bureau du secrétariat du duc d’Orléans. Cette situation lui permet de faire venir sa mère à Paris.Entre temps, Alexandre Dumas fait la connaissance de Catherine Labay, une couturière qui est sa voisine de palier. Ils entretiennent une relation amoureuse qui donne naissance à un enfant : Alexandre Dumas fils, né le 27 juillet 1824. Mais Alexandre père ne reconnaîtra sa paternité que quelques jours après la naissance de son deuxième enfant, la petite Marie Alexandrine Dumas, dont la mère est Belle Kreilssamer.La même année, tout en continuant à écrire des vaudevilles avec son ami Adolphe de Leuven, l’écrivain signe La Chasse et l’Amour, en 1825. L’ouvrage connaît alors un énorme succès. A cette période, Alexandre Dumas découvre les « Romantiques » et se passionne pour le théâtre. Entre 1828 et 1829, il réitère l’exploit en écrivant son premier drame historique, Henri III et sa cour. Présentée à la Comédie-Française, la pièce est un succès total.Dumas s’avère être un auteur extrêmement talentueux. En 1844, il offre au monde deux de ses plus grands classiques littéraires : Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo. C’est lors de cette même année qu’il fait bâtir le Château de Monte-Cristo, un endroit très apprécié par le célèbre Honoré de Balzac. Deux ans plus tard, c’est son propre théâtre qu’il fait construire à Paris, boulevard du Temple. Il le baptise le Théâtre Historique. Il accueille des œuvres historiques de grands auteurs tels que Shakespeare, Goethe, Calderon ou Schiller. Mais le monument doit fermer en 1850 pour faillite.Cette perte le ruine et le pousse à vendre son château aux enchères. Sa situation financière devient tellement critique, qu’en 1851, Alexandre Dumas s’exile en Belgique pendant un temps pour fuir toutes les dettes qui l’assaillent.En septembre 1870, devenu hémiplégique à cause d’un accident cardiovasculaire, il s’installe chez son fils à Puys.Le 5 décembre 1870, cet illustre écrivain s’éteint en laissant derrière lui deux héritages marquants : son œuvre historique (dont certaines œuvres à titre posthume) comptant plus d’une centaines d’ouvrages et son fils, l’écrivain Alexandre Dumas fils.