Nom de naissance Alberto Cavalcanti
Naissance
Rio de Janeiro (Brésil)
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Alberto Cavalcanti est un réalisateur, producteur et scénariste français d’origine brésilienne. De son nom complet Alberto de Almeida Cavalcanti, il est né le 6 février 1897 à Rio de Janeiro.Alberto Cavalcanti a un parcours atypique. Après avoir suivi des études d’architecture et de droit en Suisse, il s’installe à Paris, où il collabore avec Fernand Léger et Robert Mallet-Stevens aux décors de L’Inhumaine et de Feu Mathias Pascal, deux films de Marcel L’Herbier. Il travaille également aux côtés de Louis Delluc. Dès son arrivée en France, Alberto Cavalcanti se joint aux figures de l’avant-garde parisienne des années folles. En 1926, il fait ses débuts de réalisateur avec Rien que des heures. C’est aussi cette année-là qu’il prend la nationalité française. Il enchaîne ensuite les films, les documentaires tels qu’En rade en 1927 et les adaptations littéraires, à l’image d’Yvette (1927) et de La p'tite Lilie (1928).Toutefois, il quitte la France où, selon lui, la technique n’évolue pas assez vite à son goût et décide de partir pour Londres. Il y réalise en 1935 un magnifique court-métrage, intitulé Coal Face, sur la vie des mineurs, lequel est remarqué pour son incroyable bande sonore. En 1946, Alberto Cavalcanti prend part au film fantastique Au cœur de la nuit, coécrit par H. G. Wells, E. F. Benson ou encore John Baines, en signant l’un des sketches qui le composent. Il reçoit le prix du Meilleur Scénario au Festival du Film de Locarno.Au moment où la Seconde Guerre mondiale éclate, il rejoint les studios Ealing. De retour dans son pays natal, il tente de redorer le blason du cinéma national, en travaillant dans les studios Vera Cruz, avec lesquels il produit six films, dont trois qu’il réalise. Parmi ceux-ci on retrouve notamment Le Chant de la mer, qui reçoit le prix du Meilleur Réalisateur en 1954 au Festival International du Film de Karlovy Vary, et Simao o Caolho. Après cet intermède brésilien, Alberto Cavalcanti réalise en Autriche Maître Puntila et son valet Matti en 1956. Vers la fin de sa carrière, il travaille aussi bien pour la cinéma (Story of Israel, Yerma, Um Homem e o Cinema) que pour la télévision (Les empaillés, La visite de la vieille dame).Malgré l’étendue de son œuvre, pour le moins éclectique, puisqu’il alterne entre réalisations de courts et de longs-métrages, de drames et de comédies, de documentaires et d’adaptations de pièces de théâtre, Alberto Cavalcanti reste assez méconnu. Parallèlement à ses films, il laisse un livre, Film e realidade, publié à Rio en 1952 et de nombreux articles de presse.Alberto Cavalcanti décède le 23 août 1982 à Paris.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Je Suis Un Fugitif Réalisateur -
2015 Le Capitaine Fracasse Réalisateur -
2015 Coal Face Réalisateur -
2015 A mi-chemin du ciel Réalisateur -
2015 Dans une ile perdue Réalisateur -

Stars associées