Urgences
nbc warner bros

La série médicale a été lancée en septembre 1994. Et vous ne savez peut-être pas tout d'elle...

Si Friends célèbre ses 25 ans en grandes pompes depuis quelques jours, cela éclipse quelque peu l'anniversaire d'une autre grande série. Une série culte, qui a marqué son époque, et qui fut lancée le 19 septembre 1994 sur le petit écran américain. Urgences souffle 25 bougies aujourd'hui, l'occasion de ressortir quelques dossiers sur le drama médical le plus emblématique de son temps.

Urgences : où sont-ils aujourd'hui ?

1. NBC n'était pas très emballée par la série

Kevin Reilly, vice-président du développement chez NBC, raconte à EW que les patrons de la chaîne américaine n'était pas particulièrement convaincus par Urgences, quand ils ont vu le pilote la première fois : "Ils s'inquiétaient de la gore et du jargon médical, pensant qu'il y avait trop d'action et trop de personnages à manipuler..."

2. Un film au départ

Le projet Urgences est né en 1974. Steven Spielberg voulait en faire un film et devait réaliser un scénario écrit par Michael Crichton, dans un style documentaire, racontant ce qui se passe pendant 24 heures dans une salle d’urgence. On y aurait suivi l'expérience d'un étudiant de Boston. Mais le long-métrage n’a jamais abouti et 20 ans plus tard, c'est NBC qui a repris le travail de Crichton pour en faire une fiction télé.

3. Ca rigolait tout le temps sur le plateau

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Urgences n'était pas une série très marrante. Les drames s'enchaînaient devant la caméra. Mais Anthony Edwards rapporte que sur le tournage, l'ambiance était plutôt aux blagues : "On était toujours en train de rire", a-t-il raconté un jour au magazine People, expliquant qu'une farce classique de la distribution consistait à recouvrir de Vaseline les téléphones avant que les acteurs ne l'utilisent dans une scène. Mais la pire qu'il ait faite, c'est avec une actrice guest star, qui jouait une maman donnant la vie à son enfant : "Quand elle a accouché et que nous avons retiré ce faux bébé, nous avons sorti en fait un bébé alien ! Je n'ai jamais entendu quelqu'un crier aussi fort qu'elle face à ce bébé vert !"

4. Carol devait mourir dans le pilote

Si elle est devenue l'un des personnages les plus aimés de la série, l'infirmière jouée par Julianna Margulies n'aurait en réalité jamais dû dépasser le stade du pilote, car le script original de l'épisode 1 la faisait mourir. Mais devant la réaction positive des fans, les auteurs ont finalement décidé qu'elle allait survivre à sa tentative de suicide.

5. George Clooney avait tout vu avant tout le monde

Alors qu'elle s'attendait à mourir dans Urgences, la jeune Julianna Margulies était partie pour accepter un autre rôle dans une autre série. Mais un coup de fil de son camarade George Clooney a tout changé. Il l'a convaincu que Carol allait bel et bien survivre et devenir un personnage important : "Il m’a appelé à l'improviste", se souvient l'actrice. "Et il m'a dit : j'ai entendu dire que ton personnage avait été très apprécié lors des diffusions tests. Si j'étais toi, je ne prendrais pas un autre job, parce que je pense qu'ils vont te ramener à la vie !" Il avait du nez George, d'autant que les producteurs se rappellent encore avoir vu le jeune acteur débarquer aux auditions sans être dans la liste, réclamant à passer le casting coûte que coûte. Il faut croire qu'il avait compris avant tout le monde que la série allait devenir un phénomène.

6. C'est Noah Wyle qui a dit non pour Carter et Lucy

Au fil de ses 254 épisodes, l'acteur a refusé une seule scène : c'était une scène de sexe entre Carter et Lucy, son élève. Dans EW, il a expliqué que "le problème était dans le scénario. À l’origine, le script nous faisait faire l'amour dans une des salles d’examen. Mais Carter considérait Lucy comme sa petite sœur". Il demanda donc aux auteurs de modifier l'histoire et si les deux personnages se sont embrassés une fois, ils n'ont donc jamais été en couple, malgré le soutien massif des fans.

7. Le coup de la hanche réparée

Pendant de nombreuses saisons, Laura Innes a dû marcher avec une béquille, parce que le Dr Weaver avait un problème de hanche. Mais dans la saison 11, les scénaristes l'ont faite opérer pour une bonne raison : l'actrice avait développé des problèmes de dos à force de jouer ainsi son personnage : "Mon dos, pour de vrai, était en train de se casser. J'ai subi un test de densité osseuse et le bas de ma colonne vertébrale commençait à se courber d'un côté après dix années à surélever ma hanche..."

8. Le retour surprise, mais vraiment surprise

Après avoir quitté la série pour devenir une immense star hollywoodienne, George Clooney a fait un retour surprise pour le dernier épisode de Carol et Julianna Margulies. Un come back gardé secret, à tel point que la chaîne elle-même n'était pas au courant ! "Cela n'a jamais été écrit dans le scénario. NBC n'en savait rien. Puis j'ai tourné cette apparition deux ou trois jours avant la diffusion, et nous avons monté la scène très tard dans la nuit alors que personne ne se trouvait autour de nous", raconte John Wells à EW. Pour que cela puisse se faire, Warner Bros. a affrété un avion privé afin d’emmener Clooney et une poignée de techniciens à Seattle. Tous ont signé des contrats de non divulgation.

9. Quentin Tarantino a réalisé un épisode

Le génie du 7e art a fait un petit tour par le petit écran, pour Urgences (et une autre fois après pour Les Experts). Après que Clooney a joué dans le film Une Nuit en Enfer, où il donnait la réplique au cinéaste / acteur, ce dernier a réalisé un épisode d'Urgences. Le 24e épisode de la saison 1 ("Motherhood"), pour être exact. Il aurait gagné 30 000 dollars pour le job, alors qu'il venait de remporter un Oscar et la Palme d'Or pour Pulp Fiction...

10. Une fortune à produire

Au sommet de sa gloire, Urgences fut le show le plus cher de son époque à réaliser : environ 13 millions de dollars par épisode. Mais les audiences en valaient la peine, puisqu'en 1998, la série a atteint son pic avec 47,8 millions de téléspectateurs aux USA !

A lire aussi sur Première