DR Youtube

Voilà une caméra cachée réussie.

S'il y a bien une chose qui compte pour Amber Heard, c'est sa Mustang.
Achetée il y a douze ans alors qu'elle fait ses débuts à Hollywood, la voiture de collection de l'actrice et compagne de Johnny Depp est un bien qu'elle chérit plus que tout.
Aussi pour la faire sortir de ses gonds, rien de plus simple : lui faire croire que sa très chère Ford Mustang 1967 a été complètement désossée. C'est exactement ce qu'a fait Johnny Depp pour la chaîne Discovery Channel.

Ainsi, pour l'émission de tuning automobile Les Princes du tuning, on découvre dans un extrait l'acteur hollywoodien et son épouse interrogés dans le cadre d'une fausse enquête de police en rapport avec la Mustang d'Amber Heard.
Et alors que le faux policier annonce à l'actrice de Bienvenue à Zombieland que sa chère voiture "a été démontée et en gros il ne reste que le châssis", Amber Heard perd son calme : "Cette voiture c'est tout pour moi. J'y ai mis tout mon argent, je ne mangeais même plus. De toutes les voitures que j'ai achetées et revendues depuis que je suis a Los Angeles celle-ci c'est mon bébé, elle représente tout. Rendez moi ma voiture !", s'emporte-t-elle avant qu'on lui annonce qu'il ne s'agit que d'un canular. 

Côté ciné, Amber Heard sera à l'affiche de The Danish Girl, le 20 janvier au cinéma, aux côtés d'Eddie Redmayne et Alicia Vikander.

L'histoire de The Danish Girl : Au milieu des années 20, Einar Wegener, un peintre paysagiste estimé, vit avec sa femme Gerda, portraitiste mondaine, à Copenhague. Malgré une union forte et sincère, une véritable réalisation, personnelle et professionnelle, semble leur faire défaut à lun comme à lautre.
Tout change le jour où Gerda se voit pressée de terminer un portrait et demande à son mari de revêtir la robe de sa cliente absente et de poser à sa place. Lexpérience est troublante, Einar prenant rapidement conscience quil se sent davantage lui-même en Lili quen homme. Il sapproprie petit à petit cette nouvelle identité féminine, Gerda se découvrant par là même une muse qui ravive sa créativité. Mais le couple est rapidement confronté à la désapprobation de la société.
Ils quittent le Danemark pour Paris où une nouvelle vie moins étriquée et plus permissive devient possible. La carrière de Gerda prend enfin de lessor. Le couple évolue et se transforme, mais malgré les épreuves, le soutien de Gerda reste indéfectible, accompagnant Lili tout au long du parcours qui mènera à la première opération de réattribution sexuelle lui permettant dêtre enfin elle-même, corps et âme. Grâce à lautre, chacun deux trouve le courage de se vivre pleinement.
Adaptation du roman de David Ebershoff

La bande-annonce de The Danish Girl