Après Tintin, Steven Spielberg plonge dans le film de guerre vue à hauteur de crinière avec Cheval de guerre. Seconde bande-annonce spectaculaire ! Spielberg se calerait-il sur le rythme infernal de Woody Allen ? Alors que son Tintin n'est pas encore sorti en salle, la promo de Cheval de guerre commence déjà. Avec une deuxième bande-annonce. Cheval de guerre est un projet étrange mais qui permet à Spielberg de renouer avec sa veine sentimentale et son sens de l'épopée furieuse. Imaginez le croisement entre La couleur pourpre et Il faut sauver le soldat Ryan.Le film, adapté d'une pièce de théâtre anglaise, raconte l'histoire d'un cheval de la cavalerie témoin des horreurs de la première guerre mondiale et de sa relation avec son maître, le jeune Albert. Si le sujet semble casse-gueule (dans la pièce tout est vu du point de vue du cheval), les images de la bande-annonce expliquent pourquoi Spielberg était finalement le cinéaste idéal. Capable à la fois d'encapsuler l'imagination teen, de montrer les horreurs de la guerre et de mettre en scène les relations entre un gamin et un animal, Spielberg était le seul à pouvoir relever ce défi narratif et technique.De fait, cette vidéo montre l'échelle épique du film et le tour de force cinématique que représente Cheval de guerre. Si on ajoute à cela un casting faramineux composé principalement de la crème des acteurs britanniques (David Thewlis, Benedict Cumberbatch, Emily Watson, Peter Mullan et le jeune Jeremy Irvine) d'un seul coup, Cheval de guerre devient l'un des projets les plus excitants du début 2012.Sortie française prévue le 22 février !