DR

Le film événement de Cannes s’offre une bande-annonce qui décoiffe, à l’image de ses actrices survoltées.

Sur un film comme Divines, générationnel et pêchu, on s’attendait à une lente montée en puissance médiatique jusqu’à sa sortie, le 31 août, via des teasers accrocheurs. Diaphana, le distributeur, en a décidé autrement en balançant directement la bande-annonce. Un choix finalement pas si surprenant, considérant la notoriété déjà grande du film, Caméra d’Or à Cannes, dont la réalisatrice Houda Benyamina s’est fait connaître en prononçant un discours militant et rafraîchissant sur la scène du théâtre Lumière.

Tout est présent dans cette bande-annonce : la tchatche culte (« t’as du clitoris, j’aime bien »), l’énergie folle, l’émotion brute… La promesse d’un « Scarface au féminin » est respectée et suscite indéniablement l’envie. En doutiez-vous encore ?  

 

@chris_narbonne