Titre original Hatzlila
Date de sortie 12 juin 2019
Durée 90 mn
Réalisé par Yona Rozenkier
Avec Claudia Dulitchi , Shmuel Edelman , Miki Marmur
Scénariste(s) Yona Rozenkier
Distributeur Memento Distribution
Année de production 2018
Pays de production ISRAËL
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Trois frères se retrouvent pour enterrer leur père dans le kibboutz de leur enfance. Avishaï, le plus jeune, doit partir deux jours plus tard à la frontière libanaise où un nouveau conflit vient d'éclater. Il sollicite les conseils de ses frères qui ont tous deux été soldats. Itaï souhaite endurcir le jeune homme tandis que Ioav n'a qu'une idée en tête : l'empêcher de partir. Dans ce kibboutz hors du temps, le testament du père va réveiller les blessures secrètes et les souvenirs d'enfance.

Toutes les séances de Un havre de paix

Photos de Un havre de paix

AFFICHE
Pyramide Distribution / Gaudeamus Productions
AFFICHE
Pyramide Distribution / Gaudeamus Productions
AFFICHE
AFFICHE

Un havre de paix, affiche

Un havre de paix, affiche

Un havre de paix, affiche

Un havre de paix, affiche

Critiques de Un havre de paix

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Ce premier long met en scène les retrouvailles de trois frères qui enterrent leur père dans le kibboutz de leur enfance, alors que le plus jeune doit partir dans quelques jours faire la guerre à la frontière libanaise. Mais gare aux apparences ! Ce projet très personnel (Yona Rozenkier l’interprète avec ses propres frères et a tourné dans le kibboutz où ils ont grandi) ne se résume pas à un énième film sur Israël en guerre. Son propos, bien plus universel, pointe les dommages collatéraux créés par cette société de la virilité à tous crins qui n’envisage le quotidien que par la seule loi du plus fort, jusqu’à souhaiter aux autres les mêmes souffrances (le traumatisme du front) qu’on a soi-même douloureusement vécues. Le tout sans se poser en donneur de leçons manichéen grâce à un équilibre savamment orchestré entre burlesque et tragédie.