Date de sortie 14 juillet 2010
Durée 103 mn
Réalisé par Lee Unkrich
Scénariste(s) Michael Arndt
Distributeur Walt Disney
Année de production 2010
Pays de production Etats-Unis
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Andy s'apprête à partir pour l'université. Délaissés, les jouets se retrouvent... à la crèche ! Les bambins déchaînés et leurs petits doigts, capables de tout arracher, sont une vraie menace et il devient urgent d'échafauder un plan pour leur échapper au plus vite. Quelques nouveaux venus, en plastique ou peluche, vont participer à la grande évasion, dont l'éternel séducteur Ken, compagnon de Barbie, un hérisson comédien, vêtu d'une culotte de cuir, nommé Labrosse et un ours rose parfumé à la fraise appelé Lotso.3ème volet de la saga Toy Story.Existe en version 3D.

Offres VOD de Toy Story 3

CANAL VOD HD SD CANAL VOD 16.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 17.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 14.99  € Acheter

Toutes les séances de Toy Story 3

Dernières News sur Toy Story 3

Lee Unkrich, le réalisateur de Toy Story 3 et Coco, quitte Pixar

Après 25 ans de carrière au sein du studio, l’animateur veut passer plus de temps en famille.

Toy Story : La double théorie sur les parents d’Andy

Andy aurait du mal à accepter le divorce de ses parents dans la trilogie Toy Story.

Photos de Toy Story 3

DR
PRODUCTION / DISNEY
PRODUCTION / DISNEY
PRODUCTION / DISNEY
PRODUCTION / DISNEY
PRODUCTION / DISNEY

Toy Story 3

TOY STORY 3 ; (3D) (2010)

TOY STORY 3 ; (3D) (2010)

TOY STORY 3 ; (3D) (2010)

TOY STORY 3 ; (3D) (2010)

TOY STORY 3 ; (3D) (2010)

Critiques de Toy Story 3

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Sur le papier, faire un troisième Toy Story relevait à la fois de l’évidence et de la gageure. De l’évidence car cette franchise incarne totalement l’esprit et les valeurs de Pixar : humour et émotion, humanisme et sens de la famille. De la gageure car l’épisode 2 avait placé la barre très haut en termes d’enjeux dramatiques, de gags, de défis techniques, de scènes spectaculaires, etc. Plutôt que de vouloir surpasser les précédents films, Lee Unkrich (monteur du premier, coréalisateur du second) a sagement choisi d’en faire une sorte de synthèse – sans jeu de mots. L’émotion, carburant de Toy Story, et l’humour, vitamine de Toy Story 2, constituent donc la moelle de cet épisode échevelé qui fait office de respiration après Là-haut et Wall-E, oeuvres aussi introspectives qu’ambitieuses. (...) Hilarant, subtil, touchant et suprêmement nostalgique, Toy Story 3 appellerait presque un quatrième épisode. Pourquoi pas dans dix ans, lorsqu’Andy sera en âge d’avoir des enfants ?