Titre original The Danish Girl
Date de sortie 20 janvier 2016
Réalisé par Tom Hooper
Avec Eddie Redmayne , Alicia Vikander , Ben Whishaw
Scénariste(s) Lucinda Coxon
Distributeur Universal Pictures France
Année de production 2015
Pays de production US
Producteurs Gail Mutrux Anne Harrison Tim Bevan Eric Fellner Tom Hooper
D’après l’œuvre de David Ebershoff

Synopsis

Au milieu des années 20, Einar Wegener, un peintre paysagiste estimé, vit avec sa femme Gerda, portraitiste mondaine, à Copenhague. Malgré une union forte et sincère, une véritable réalisation, personnelle et professionnelle, semble leur faire défaut à lun comme à lautre.

Tout change le jour où Gerda se voit pressée de terminer un portrait et demande à son mari de revêtir la robe de sa cliente absente et de poser à sa place. Lexpérience est troublante, Einar prenant rapidement conscience quil se sent davantage lui-même en Lili quen homme. Il sapproprie petit à petit cette nouvelle identité féminine, Gerda se découvrant par là même une muse qui ravive sa créativité. Mais le couple est rapidement confronté à la désapprobation de la société.

Ils quittent le Danemark pour Paris où une nouvelle vie moins étriquée et plus permissive devient possible. La carrière de Gerda prend enfin de lessor. Le couple évolue et se transforme, mais malgré les épreuves, le soutien de Gerda reste indéfectible, accompagnant Lili tout au long du parcours qui mènera à la première opération de réattribution sexuelle lui permettant dêtre enfin elle-même, corps et âme. Grâce à lautre, chacun deux trouve le courage de se vivre pleinement.

Adaptation du roman de David Ebershoff

Dernières News

Pourquoi Eddie Redmayne est bloqué en 1926 ?

Les années 1920 vont bien à la star du spin-off de Harry Potter.

Photos

The Danish Girl

Critiques

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Dans la course aux Oscars, The Danish Girl brigue tellement de catégories qu’il mériterait d’être éliminé pour concurrence déloyale, mais ses propres excès devraient suffire à le disqualifier. Le sujet : l’histoire vraie d’un couple de peintres qui se défait lorsque le mari affirme sa transidentité et décide de subir la première opération de changement de sexe. Le traitement : attention à rester dans les clous du bon goût sans choquer personne, décors chics et costumes d’époque, musique papier peint d’Alexandre Desplat. L’interprétation : Eddie Redmayne minaude et sourit avec une mièvrerie qui finit par exaspérer. Il ne reste à Alicia Vikander qu’à se consoler avec Matthias Schoenaerts, toujours bon.