Titre original Sur ta joue ennemie
Date de sortie 3 décembre 2008
Réalisé par Jean-Xavier DE LESTRADE
Avec Robinson Stevenin , Fanny Valette , Patrick Descamps
Scénariste(s) Gilles Taurand
Distributeur Rezo Films
Année de production 2008
Pays de production FR
Producteurs Philippe CARCASSONNE
Genre Drame

Synopsis

Julien a le regard fixe de ces gens dont l’existence s’est un jour brisée. Aujourd’hui, les portes de prison se referment sur ses treize années de détention. Julien a 28 ans. Il est libre. En apparence, car la société n’est pas prête à lui accorder si facilement une seconde chance. Mais l’adversaire, le vrai, est ailleurs. Dans sa tête et dans l’image d’une jeune femme qui l’obsède. Emilie est vendeuse le jour, habituée extravertied’une discothèque la nuit. Julien la contemple, l’épie et la traque sans relâche, au risque de mettre en péril ses espoirs de réinsertion.Julien voit Emilie qui ne le voit pas tel qu’il est : le souvenir d’un passé insoutenable, rayé de sa mémoire il y a exactement treize ans. Un mot de lui dans la rue suffira : Emilie le reconnaît, leurs destins ne font plus qu’un. Pour la seconde et peut-être dernière fois...

Offres VOD de Sur Ta Joue Ennemie

Pas d'offres actuellement.

Photos de Sur Ta Joue Ennemie

DR
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS
PRODUCTION / MAHA PRODUCTIONS

Sur Ta Joue Ennemie

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

SUR TA JOUE ENNEMIE (2007)

Critiques de Sur Ta Joue Ennemie

  1. Première
    par Alex Masson

    Après avoir interrogé dans ses documentaires (Un coupable idéal, The Staircase) le rôle et le poids de la justice sur les mécanismes humains, Jean-Xavier de Lestrade poursuit le même but en passant à la fiction. Après treize années de prison, un jeune homme profite de sa liberté conditionnelle pour harceler une fille qui l’obsède. Sur ta joue ennemie a le gros défaut de longtemps fonctionner sur un suspense qui finit par empiéter sur ce qui semble être le (beau) sujet central : la capacité de résilience d’un meurtrier et de sa victime collatérale. Quand de Lestrade s’en extirpe, ce portrait d’un double enfermement psychologique est déjà prisonnier d’un scénario manichéen, utilisé comme une pièce à conviction étayée par une mise en scène trop procédurale pour convaincre.