Titre original Ricky
Date de sortie 11 février 2009
Réalisé par François Ozon
Avec Alexandra Lamy , Sergi Lopez , Mélusine Mayance
Scénariste(s) François Ozon
Distributeur Le pacte
Année de production 2009
Pays de production FR,IT
Genre Comédie dramatique, Film fantastique

Synopsis

Quand Katie, une femme ordinaire, rencontre Paco, un homme ordinaire, quelque chose de magique et de miraculeux se produit : une histoire d'amour. De cette union naîtra un bébé extraordinaire : Ricky.Librement adapté de Moth de Rose Tremain (éditions Plon), avec la collaboration de Emmanuèle Bernheim.

Offres VOD de Ricky

CANAL VOD SD CANAL VOD 2.99 € Louer
MYTF1VOD SD MYTF1VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Photos de Ricky

DR
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ
PRODUCTION / EUROWIDE FILM PRODUCTION / FOZ

Ricky

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

RICKY (2008)

Critiques de Ricky

  1. Première
    par Didier Roth-Bettoni

    En offrant (et de quelle manière !) à Alexandra Lamy la possibilité de se débarrasser de l’image comique qui lui colle à la peau depuis Un gars, une fille, Ozon en donne une nouvelle preuve. Car il fallait une sacrée intuition pour aller chercher chez cette comédienne légère de sitcoms télé ce naturel, ce dépouillement, ce côté terrien, populaire qu’un Ken Loach, par exemple, repère chez des inconnues. D’ailleurs, c’est à ce cinéma réaliste et social que fait penser le début de Ricky C’est là que tout bascule, que le film vire au fantastique (ou plutôt que le fantastique vient parasiter le réel) et devient une stupéfiante parabole sur la différence, la maternité, le couple, et plein d’autres choses aussi essentielles. Si Ricky est un drôle de film, avec son bébé bizarre dont on ne sait s’il doit nous faire rire ou pleurer, ce n’est pas parce qu’il ne ressemble à rien de connu chez son auteur mais bien parce que tous les films d’Ozon ont en commun cette étrangeté qui fait leur formidable intérêt.