Date de sortie 23 avril 2008
Durée 80 mn
Réalisé par Jaume Balagueró, Paco Plaza
Avec Manuela Velasco , Ferran Terraza , Pablo Rosso
Scénariste(s) Jaume Balagueró, Paco Plaza, Luis Berdejo
Distributeur Wild Side Films
Année de production 2007
Pays de production Espagne
Genre Film d'horreur
Couleur Couleur

Synopsis

Angela est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame. Angela perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine…elle n’imagine pas à quel point !

Offres VOD de [Rec]

CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter 0  € Abonnement

Toutes les séances de [Rec]

Dernières News sur [Rec]

Les films à la télé du 14 mars : There Will Be Blood, Fast and Furious 6 et [Rec] 

Daniel Day Lewis dans l'un de ses meilleurs rôles, une embardée avec Vin Diesel et Paul Walker et de quoi frissonner, voici la sélection TV 100% ciné du jour.

Photos de [Rec]

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
PRODUCTION / FILMAX
PRODUCTION / FILMAX
PRODUCTION / FILMAX

Rec

Jaume_Balaguero Jpg_rgb

Paco_Plaza Jpg_rgb

REC_(2)

REC_(3)

Rec

18837368

18837370

REC (2008)

Film de Jaume BALAGUERO et Paco PLAZAManuela VELASCO

REC (2008)

Film de Jaume BALAGUERO et Paco PLAZAManuela VELASCO

REC (2008)

Film de Jaume BALAGUERO et Paco PLAZAAffiche

Critiques de [Rec]

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    On connaît la formule depuis Le projet Blair Witch - utiliser une facture de faux reportage pour créer une vraie terreur. Rec l'exploite habilement, réussissant quelques scènes flippantes, mais ne dépasse pas les limites de son procédé. Au bout d'une heure, impossible de ne pas poser la question qui fâche: vous continueriez à filmer, vous, avec les 12 morts-vivants galopant à vos trousses pour vous chiquer le mollet? Le rythme hyper nerveux du film se charge heureusement de récupérer aussitôt l'attention. Efficace, à défaut d'être révolutionnaire.