Toutes les critiques de Permis De Tuer

Les critiques de la Presse

  1. Fluctuat

    Episode sans doute le plus atypique et controversé de la série, Permis de tuer est aussi l'un des plus intéressants. Tout autant marginale dans l'oeuvre de Bond que fût la présence de Timothy Dalton, cette histoire de vengeance sanglante, sur fond de cartel de narco-trafiquants colombiens inspiré par Noriega, évoque plutôt un épisode de Miami Vice qu'un autre film de la série de Ian Fleming dont pourtant il semble coller à l'esprit. L'approche à nouveau plus réaliste et violente, le personnage de Robert Davi sadique, Benicio Del Toro en second couteau psychopathe, une Bond girl jalouse, Timothy Dalton insubordonné, la géographie minimale de l'intrigue... chaque élément fait de Permis de tuer une oeuvre à part très estimable, au moins par la présence de l'acteur. Si la rupture avec le passé est consommée, l'intérêt du public déboussolé l'est aussi. Trop télévisuel, américain, éloigné de l'univers et des codes fondés par la série alors qu'il était pile dans son époque, Permis de tuer incarne l'ultime cassure, le premier coma clinique de James Bond. L'époque aura achevé un héros.Permis de tuer (Licence to Kill) 1989De John GlenAvec : Timothy Dalton, Carey Lowell, Talisa Soto, Robert Davi, Robert Brown - Lire le dossier James Bond de Flu