Titre original Parkland
Date de sortie 2 octobre 2013
Réalisé par Peter Landesman
Avec James Badge Dale , Zac Efron , Marcia Gay Harden
Scénariste(s) Peter Landesman
Distributeur Metropolitan
Année de production 2013
Pays de production US
Producteurs Tom Hanks Gary Goetzman Bill Paxton Tobin Armbrust
Genre Drame, Film historique

Synopsis

22 novembre 1963, 12 h 38. C’est un patient peu ordinaire qui arrive en urgence au Parkland Memorial Hospital de Dallas. Il s’agit du président John F. Kennedy, sur qui on vient de tirer alors qu’il traversait Dealey Plaza en limousine décapotée, acclamé par la foule. Tandis que la nouvelle se répand dans le monde, une page méconnue de l’histoire s’écrit dans cet hôpital qui n’était absolument pas préparé à affronter cet événement. Autour du corps, les questions et les émotions s’accumulent. La pression monte. Proches, anonymes, officiels, tous vont être confrontés à une prise de conscience et à des décisions qui changeront leur vie à jamais.Inspiré du livre Reclaiming History: The Assassination of President John F. Kennedy, de Vincent Bugliosi

Offres VOD de Parkland

Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Dernières News sur Parkland

Quatre ans après Smallville, on a retrouvé Tom Welling

L'ancienne star de la série sur la jeunesse de Superman pourrait bientôt faire son retour à la télé US.

Photos de Parkland

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Parkland

Parkland

Parkland

Un photographe dans Parkland

Parkland

DU personnel médical dans Parkland

Parkland

Parkland, l'assassinat de JFK sous un nouveau jour

Parkland

L'assassinat de JFK revisité

Parkland

Parkland

Parkland

Affiche Française

Parkland

Affiche Us

Casting de Parkland

James Badge Dale
Robert Oswald
Zac Efron
Dr Charles « Jim »Carrico

Critiques de Parkland

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Inspiré de l’enquête rigoureuse du procureur et écrivain Vincent Bugliosi (célèbre pour avoir instruit le procès de Charles Manson), ce premier film a pour mérite de relayer le propos de l’auteur, qui entendait tordre le cou aux théories conspirationnistes en concluant qu’Oswald avait agi seul. Mais ce qui passe par l’écrit ne fonctionne pas en images. Faute de structure adaptée, Parkland ressemble à une accumulation de précisions anecdotiques. On peut être surpris par ce qui ressemble à un contrechamp du film d’Abraham Zapruder, mais la multiplication des points de vue génère une confusion encore accentuée par le fait que des semi-stars interprètent sans conviction des gens ordinaires. La seule à tirer son épingle du jeu est Jacki Weaver, dans le rôle de la mère opportuniste du meurtrier.