Date de sortie 20 novembre 2019
Durée 114 mn
Réalisé par Marie-Monique Robin
Année de production 2019
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

C’est l’histoire de l’expérimentation « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée », qui a été lancée dans l’agglomération de Mauléon (Deux-Sèvres) en 2015. À l’époque, Pierrick, Anne, Sébastien et les autres vivent dans une grande précarité. « On nous appelait les cassos », dit Philippe. Quatre ans plus tard, ils sont salariés dans la première « entreprise à but d’emploi » de France. Et leur vie a changé. « Une vraie résurrection », dit Sylvie. À leurs côtés depuis le début de cette incroyable aventure humaine et collective, la caméra capte la transformation physique et morale – les corps qui se redressent, les sourires retrouvés, la parole qui se libère – des anciens laissés-pour-compte de l’économie dominante, qui revendiquent aujourd’hui une nouvelle manière de travailler et de vivre ensemble. À l’heure des « gilets jaunes », un film pour montrer qu’il est possible de concilier solutions de fins de mois et de fin du monde.

Offres VOD de Nouvelle cordée

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Nouvelle cordée

Photos de Nouvelle cordée

AFFICHE
M2R FILMS
GALERIE
M2R FILMS
GALERIE
M2R FILMS
GALERIE
M2R FILMS
GALERIE
M2R FILMS
GALERIE
M2R FILMS
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Nouvelle cordée, affiche

Nouvelle cordée, affiche

Philippe

Philippe

Nouvelle cordée, extrait

Nouvelle cordée, extrait

Philippe

Philippe

Anne

Anne

Nouvelle cordée, extrait

Nouvelle cordée, extrait

Critiques de Nouvelle cordée

  1. Première
    par Alexia Couteau

    Marie-Monique Robin met en lumière une expérimentation mise en place à Mauléon dans les Deux-Sèvres pour enrayer le chômage de longue durée. « Personne n’est inemployable », se dit un député, qui initie une loi sur les « entreprises à but d’emploi » (EBE) dont le but est d’embaucher des chômeurs. L’équation est simple : un chômeur coûte 18 000 euros par an (RSA, Pôle emploi, couverture maladie, prestations sociales...). Cette nouvelle loi permet de transférer cet argent vers l’EBE. À charge pour l’entreprise de trouver encore 5 000 euros grâce à la facturation de services, afin de leur assurer un smic annuel. Marie-Monique Robin sait écouter et transmettre les récits de ces gens en grande précarité, brisés par la vie. On les voit renaître et se transformer tout en espérant que ce film permettra à l’initiative de s’étendre sur l’Hexagone.