Date de sortie 13 novembre 2019
Durée 90 mn
Réalisé par Hinde Boujemaa
Avec Hind Sabri , Lofti Abdelli , Hakim Massoudi
Scénariste(s) Hinde Boujemaa, Laurent Brandenbourger
Distributeur Paname Distribution
Année de production 2019
Pays de production France, TUNISIE
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Noura a rencontré l’amour de sa vie, Lassad, alors que Sofiane, son mari, est une nouvelle fois en prison. Indépendante, elle travaille dans un hôpital et élève seule ses 3 enfants. Les deux amants cachent leur liaison, menacés par 5 ans d’emprisonnement par la loi tunisienne si l’adultère est découvert. Noura a entamé une procédure de divorce, mais Sofiane est soudainement libéré quelques jours avant le jugement…

Offres VOD de Noura rêve

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Noura rêve

Dernières News sur Noura rêve

Hend Sabri : "Noura rêve est un passionnant page- turner"

Rencontre avec la "Julia Roberts égyptienne".

Premières séances du 13/11 : J’accuse accapare l’attention

Le film de Roman Polanski se place premier devant Le Mans 66.

Photos de Noura rêve

AFFICHE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
GALERIE
Paname Distribution / Propaganda Production / Les Films de l'Après-Midi / Eklektik Productions
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Noura rêve, affiche

Noura rêve, affiche

Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura)

Hakim Massoudi (Lassad), Hind Sabri (Noura)

Hakim Massoudi (Lassad), Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura)

Hakim Massoudi (Lassad), Hind Sabri (Noura)

Hakim Massoudi (Lassad), Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura)

Lofti Abdelli (Jamel), Hind Sabri (Noura)

Lofti Abdelli (Jamel), Hind Sabri (Noura)

Hind Sabri (Noura), personnages

Hind Sabri (Noura), personnages

Hind Sabri (Noura), personnages

Hind Sabri (Noura), personnages

Personnages, Hind Sabri (Noura), Lofti Abdelli (Jamel)

Personnages, Hind Sabri (Noura), Lofti Abdelli (Jamel)

Critiques de Noura rêve

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Cinq jours. C’est le temps qui reste à Noura (Hend Sabri, magistrale) pour enfin être autorisée à vivre au grand jour son amour avec son amant. Cinq jours avant que son divorce avec Jamel, le père de ses trois enfants, en prison depuis un petit moment, ne soit officialisé. Une peccadille au regard du temps passé à se cacher, puisqu’en Tunisie l’adultère peut encore être puni d’une peine de prison de cinq ans. Mais voilà que juste avant le jour J, Jamel est libéré et vient reprendre sa place dans sa famille, avant de découvrir le pot aux roses. Désormais, Noura rêve devient un film sous tension. Une course contre la montre pour garder le secret avant que ce fameux divorce ne soit prononcé. À l’image de nombre de ses confrères, Hinde Boujemaa aurait pu se contenter de faire un de ces films sujets où seul compte le message que l’on délivre. Le message, son portrait acéré d’une société tunisienne actuelle où l’arbitraire, la corruption et un patriarcat violent empoisonnent le quotidien, passe bel et bien. Mais la cinéaste ne s’en contente pas. Elle va au bout des situations et de ses personnages, ne les réduit jamais à des caricatures, les méchants d’un côté, les bons de l’autre. En fait, Noura rêve est un film sur le mensonge. Celui d’une femme pour sauver sa peau, de son amant pour se débarrasser de son rival et d’un mari amoureux de sa femme et incapable de la dénoncer. Le tout symbolisé par un incroyable plan-séquence d’interrogatoire de police de 12 minutes confrontant les trois protagonistes dans une atmosphère de suspense à couper au couteau. Du grand art.