Titre original Möbius
Date de sortie 27 février 2013
Réalisé par Eric Rochant
Avec Cécile de France , Tim Roth , Emilie Dequenne
Scénariste(s) Eric Rochant
Distributeur EuropaCorp Distribution
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Thriller

Synopsis

Grégory Lioubov, un officier des services secrets russes est envoyé à  Monaco afin de  surveiller les agissements d'un puissant homme  d'affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe  recrute Alice,  une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre  la règle d'or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît  entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute.

Offres VOD de Möbius

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Dernières News sur Möbius

Jean Dujardin : "Pour Möbius, il a fallu que je fasse mon Ryan Gosling"

Le thriller d'Eric Rochant revient ce soir à la télévision.

Audiences TV : Captain America : le soldat de l'hiver en tête ; carton pour Black Book

TF1 domine mais grâce à Paul Verhoeven, Arte tire son épingle du jeu.

Photos de Möbius

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Möbius

Möbius

Möbius

Jean Dujardin (<em>Moi</em><em>?</em><em>se / Grégory Liubov)</em> Espion <em> </em>

Möbius

Affiche Française

Möbius

Cécile de France (Alice) en voiture

Möbius

Cécile de France (Alice) en lunette de soleil

Möbius

Cécile de France (Alice)

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) sur canapé<em> </em>

Möbius

Cécile de France (Alice) la nuit

Möbius

Cécile de France (Alice) en ascenseur

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice),

Möbius

Tim Roth (Rotovski) en interview

Möbius

Tim Roth (Rotovski) en réunion

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice) en chambre 

Möbius

Cécile de France (Alice) au sauna

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) en voiture

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) en gros dur

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) torse nu

Möbius

Cécile de France (Alice)et son Mac

Möbius

Cécile de France (Alice), Tim Roth (Rotovski) dans la rue 

Möbius

Affiche Jean Dujardin

Möbius

Affiche Cécile de France

Möbius

Le tournage de Möbius

Möbius

Jean Dujardin (<em>Moi</em><em>?</em><em>se / Grégory Liubov</em>

Möbius

Jean Dujardin (<em>Moi</em><em>?</em><em>se / Grégory Liubov)</em> a l'hopital

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice) moment intime

Möbius

Cécile de France (Alice)

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice) rencontre

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice)

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov)à la banque

MMöbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) en taxi

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov), Cécile de France (Alice) au lit

Möbius

Jean Dujardin (Moïse / Grégory Liubov) fait le regard Américain

Möbius

Cécile de France (Alice), Tim Roth (Rotovski) échange des documents

Möbius

Möbius

Les gros bonnets du parti

Möbius

Le tournage de Möbius

Möbius

Le tournage de Möbius

Möbius

Le tournage de Möbius

Möbius

Cécile de France (Alice), Jean Dujardin <em>Moi</em><em>?</em><em>se / Grégory Liubov)</em>

Möbius

Affiche Française

Critiques de Möbius

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Dix-neuf ans que l’on attendait le retour d’Éric Rochant au thriller international. Deux décennies au cours desquelles le réalisateur des Patriotes a brouillé les pistes et exploré une multitude de genres avec plus ou moins de succès, sans jamais atteindre la barre qu’il avait placée très haute avec ce fi lm d’espionnage qui, encore aujourd’hui, reste à la fois une référence et une anomalie dans un cinéma français qui n’a jamais trop su comment s’aventurer sur ce terrain (Espions, de Nicolas Saada, fait figure de rare exception). L’annonce du retour aux affaires de Rochant suscitait donc des espoirs qui risquaient de peser lourd sur le résultat. Bonne nouvelle : Möbius a les épaules pour supporter l’attente. Du scénario, sinueux et sous tension permanente, à la mise en scène aiguisée de Rochant, le film remplit haut la main son cahier des charges, déployant en moins de deux heures (un exploit ces temps-ci) une intrigue aussi dense qu’implacable. Mais c’est au final lorsqu’il s’en écarte qu’il devient réellement passionnant. Dans ces moments d’intimité où la caméra s’approche au plus près de Cécile de France et de Jean Dujardin pour, littéralement, regarder leurs corps tomber amoureux – la sensualité qui s’en dégage est hors du commun. Loin du thriller mental que promettait son teaser, Möbius est d’abord une oeuvre charnelle. Un film d’espionnage qui transpire, saigne et vous laisse la gorge serrée quand arrive le générique de fin.