Date de sortie 12 juin 2019
Durée 88 mn
Réalisé par Elise Otzenberger
Avec Judith Chemla , Arthur Igual , Brigitte Roüan
Scénariste(s) Elise Otzenberger
Distributeur Le Pacte
Année de production 2018
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Anna et Adam, jeune couple de parisiens aux origines juives polonaises, partent pour la première fois de leur vie en Pologne. Ils ont été invités à la commémoration du soixante-quinzième anniversaire de la destruction de la communauté du village de naissance du grand-père d’Adam.
Si Adam n'est pas très emballé par ce voyage, Anna est surexcitée à l'idée de découvrir la terre qui est aussi celle de sa grand-mère. Enfin… d’après le peu qu’elle en connaît.
Les voilà partis à la recherche de leurs origines dans un voyage plein de surprises, durant lequel ils ne trouveront pas exactement ce qu’ils sont venus chercher…

Toutes les séances de Lune de miel

Dernières News sur Lune de miel

Premières séances du 12 juin : Men in Black : International domine une semaine décevante

Le film avec Chris Hemsworth et Tessa Thompson devance Greta et Roxane.

Concours : Gagnez des places de cinéma pour Lune de Miel avec Judith Chemla

Un comédie mordante sur un jeune couple à la recherche de ses origines.

Photos de Lune de miel

AFFICHE
Le Pacte / Rectangle Productions
AFFICHE
Le Pacte / Rectangle Productions
AFFICHE
AFFICHE

Lune de miel, affiche

Lune de miel, affiche

Lune de miel, affiche

Lune de miel, affiche

Critiques de Lune de miel

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Le titre français est ironique : de lune de miel il ne sera pas beaucoup question pour la Roumaine Mara, ni avec son tout nouvel époux américain ni avec les États-Unis. Face aux suspicions de l’administration quant à son mariage (elle est jeune, étrangère et déjà mère, son mari est plus âgé et son passé, trouble), Mara va aller de désenchantement en désenchantement. Pour son premier long métrage en solo (elle avait auparavant cosigné un segment du film collectif Contes de l’âge d’or), Ioana Uricaru signe une charge virulente contre le protectionnisme américain sans passer sous silence les petits arrangements avec la vie de son héroïne résiliente. Cruel et ambigu, Lune de miel rappelle – en moins abouti cependant – le cinéma de Cristian Mungiu, mentor de la réalisatrice.