Date de sortie 20 avril 2016
Durée 106 mn
Réalisé par Christophe Honoré
Avec Caroline Grant , Anaïs Demoustier , Muriel Robin
Scénariste(s) Gilles Taurand, Christophe Honoré
Distributeur GAUMONT
Année de production 2016
Pays de production France
Genre Film pour la jeunesse
Couleur Couleur

Synopsis

Depuis son château, la petite Sophie ne peut résister à la tentation de l’interdit et ce qu’elle aime par dessus tout, c’est faire des bêtises avec son cousin Paul. Lorsque ses parents décident de rejoindre l’Amérique, Sophie est enchantée. Un an plus tard, elle est de retour en France avec son horrible belle-mère, Madame Fichini. Mais Sophie va pouvoir compter sur l’aide de ses deux amies, les petites filles modèles, et de leur mère, Madame de Fleurville pour se sauver des griffes de cette femme.

Adaptation libre des Malheurs de Sophie et Les petites filles modèles de La Comtesse de Ségur

Offres VOD de Les Malheurs de Sophie

Imineo SD HD Imineo 5.99 € Louer 13.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 7.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Les Malheurs de Sophie

Dernières News sur Les Malheurs de Sophie

Première séance du 20 avril : Chris Hemsworth est en tête

Le Chasseur et la Reine des Glaces démarre tout de même deux fois moins bien que Blanche-Neige.

Les sorties ciné de la semaine du 20 avril

Cette semaine, le cinéma revisite ses classiques.

Photos de Les Malheurs de Sophie

Casting de Les Malheurs de Sophie

Caroline Grant
Sophie de Réan
Anaïs Demoustier
madame de Fleurville
Muriel Robin
madame Fichini
Golshifteh Farahani
madame de Réan

Critiques de Les Malheurs de Sophie

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    L’année dernière, Valérie Donzelli a livré dans Marguerite & Julien son commentaire post-moderne d’une célèbre affaire de mœurs ayant agité la fin de la Renaissance. Au tour de Christophe Honoré d’y aller de sa relecture d’un mythe – littéraire celui-ci – relevant de "l’esprit français", ce mélange improbable de légèreté, de sérieux, d’élégance et de trivialité. Dans Les Malheurs de Sophie de la comtesse de Ségur (à la mode Honoré), il y a des animaux joliment animés et des morceaux de musique pop (composés par le fidèle Alex Beaupain) ; un personnage-narrateur qui s’adresse aux spectateurs ; des enfants-acteurs très peu dirigés, des comédiennes célèbres (Golshifteh Farahani, Anaïs Demoustier), d’autres pas ; et un spectaculaire come-back (Muriel Robin). Comme dans Marguerite & Julien, la mayonnaise ne prend pas toujours : la spontanéité se confond souvent avec l’approximation. Reste un vrai geste de cinéma et l’énième résurrection (la bonne, cette fois ?) de Muriel Robin, impériale dans la peau de l’horrible madame Fichini qui a fait cauchemarder des générations entières de petites filles.