Date de sortie 10 juillet 2013
Réalisé par Nicolas Charlet, Bruno Lavaine
Avec Benoît Poelvoorde , Kad Merad , Fred Testot
Scénariste(s) Nicolas Charlet, Bruno Lavaine
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Comédie
D’après l’œuvre de Patrick Huard Claude Lalonde

Synopsis

Il était une fois trois frères qui vivaient heureux. Du moins le pensaient-ils. Un jour leur maman eut un accident. Alors Henri, Philippe et Louis se mirent à se questionner sur le sens de leur vie. Une grande vague de doutes pour ces quarantenaires versaillais sans histoires, qui suffit à leur faire entrouvrir la porte à l'inédit, à l'interdit, à l'aventure... au Grand Méchant Loup ! De maison de paille en maison de bois, le loup aussi sexy soit-il délogera-t-il nos trois frères ? Et l'hôtel particulier en pierre de taille de l'aîné, est-il vraiment si solide ? Et si au bout du compte la vie d'adulte n'était pas complètement un conte pour enfant ?

Toutes les séances de Le Grand Méchant Loup

Photos de Le Grand Méchant Loup

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Le Grand Méchant Loup

Le grand méchant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Le grand mechant loup

Critiques de Le Grand Méchant Loup

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Après l’échec public du très (trop ?) conceptuel La Personne aux deux personnes, Nicolas & Bruno ont décidé de revenir à une forme de comédie nettement plus balisée. Le pitch de leur deuxième long a déjà fait ses preuves ailleurs (il s’agit du remake d’un gros succès du cinéma québécois) et la présence massive de stars au générique est censée réconcilier les créateurs du Message à caractère informatif avec le box-office. Le fait de rentrer dans le rang aura surtout servi à réveiller chez eux un fantasme de grand cinéma populaire. Le modèle ? Un éléphant ça trompe énormément – même vista sociologique, même musicalité inouïe des dialogues, mêmes ruminations douces-amères sur la crise de
    la quarantaine et le démon de midi. Nicolas & Bruno paient leur tribut à Yves Robert et Jean-Loup Dabadie dans un film d’une haute précision comique et d’une vraie classe formelle qui confirme que ces garçons, quoi qu’ils fassent, planent cent coudées au-dessus de la concurrence. Plutôt exceptionnel, donc, pour un retour à la normale.