Date de sortie 19 juin 2019
Durée 117 mn
Réalisé par Pedro Almodovar
Avec Antonio Banderas , Elena Anaya , Marisa Paredes
Scénariste(s) Pedro Almodovar, Agustín Almodóvar
Distributeur Pathé
Année de production 2011
Pays de production Espagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à cultiver cette peau : sensible aux caresses, elle constitue néanmoins une véritable cuirasse contre toute agression, tant externe qu’interne, dont est victime l’organe le plus étendu de notre corps. Pour y parvenir, le chirurgien a recours aux possibilités qu’offre la thérapie cellulaire. Outre les années de recherche et d’expérimentation, il faut aussi à Robert une femme cobaye, un complice et une absence totale de scrupules. Les scrupules ne l’ont jamais étouffé, il en est tout simplement dénué. Marilia, la femme qui s’est occupée de Robert depuis le jour où il est né, est la plus fidèle des complices. Quant à la femme cobaye…

Offres VOD de La piel que habito

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de La piel que habito

Photos de La piel que habito

AFFICHE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
AFFICHE
El Deseo
AFFICHE
Tamasa Distribution / El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
GALERIE
El Deseo
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Affiche, La piel que habito

Affiche, La piel que habito

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya

Elena Anaya

Elena Anaya

Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas

Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Marisa Paredes

Elena Anaya, Marisa Paredes

Elena Anaya

Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Affiche, La piel que habito

Affiche, La piel que habito

Rétrospective Almodovar, affiche

Rétrospective Almodovar, affiche

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya

Elena Anaya

Elena Anaya

Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas

Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Antonio Banderas

Elena Anaya, Marisa Paredes

Elena Anaya, Marisa Paredes

Elena Anaya

Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Antonio Banderas, Elena Anaya

Casting de La piel que habito

Antonio Banderas
Robert Ledgard

Critiques de La piel que habito

  1. Première
    par Eric Vernay

    Sur les traces de Franju et d'Hitchcock, Almodovar offre avec La Piel que habito un film vertigineux. Un thriller teinté de mélo, à la construction aussi folle que sa mise en scène d'où jaillissent toutes les obsessions d'un cinéaste presque trop maître de lui-même.

  2. Première
    par Thomas Agnelli

    Cet écheveau manipulateur sous infl uence hitchcockienne offre à l’ancien enfant terrible de la Movida la possibilité de retrouver son ex-acteur fétiche, Antonio Banderas, et de se livrer à son exercice de style favori, la mise en abyme, le chirurgien-démiurge qui cicatrise les femmes étant le double du cinéaste, tandis que Marisa Paredes incarne sa complice éternelle. (...) Almodóvar ne fait que ressasser ses fi gures de toujours dans un fi lm somme caméléon, mélodrame de la métamorphose entièrement construit sur le fantasme du transgenre.