Titre original Race
Date de sortie 27 juillet 2016
Durée 120 mn
Réalisé par Stephen Hopkins
Avec Stephan James , Jason Sudeikis , Eli Goree
Scénariste(s) Joe Shrapnel, Anna Waterhouse
Année de production 2016
Pays de production Canada, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

En 1934, alors que les Afro-Américains subissent les lois ségrégationnistes, Jesse Owens arrive à l'université d'Etat de l'Ohio pour travailler avec les meilleurs entraîneurs de l'époque. Larry Snyder prend ce petit-fils d’esclave sous son aile. Contrairement à ses collègues, il ne fait aucune distinction de couleur entre ses protégés : seule la performance compte. Il entend bien envoyer Jesse aux Jeux olympiques de 1936, à Berlin. Une victoire serait un beau pied de nez au régime nazi en place. Jesse Owens va finalement battre tous les records de médailles (4 médailles d’or : 100 m, longueur, 200 m, 4 x 100 m)...

Toutes les séances de La Couleur de la victoire

Dernières News sur La Couleur de la victoire

Trois choses à savoir sur La couleur de la victoire

Le biopic de Jesse Owens, quadruple champion olympique d’athlétisme des Jeux de Berlin 36, est diffusé ce soir sur France Ô dans l'émission Une dose de ciné .

Premières séances du 27 juillet : Comme des bêtes plus fort que Moi, moche et méchant

Les magiciens d’Insaisissables 2 démarrent bien aussi, mais à la deuxième place du top.

Photos de La Couleur de la victoire

Casting de La Couleur de la victoire

Stephan James
Jesse Owens
Jason Sudeikis
Larry Snyder
Eli Goree
Dave Albritton
Shanice Banton
Ruth Solomon

Critiques de La Couleur de la victoire

  1. Première
    par Vanina Arrighi de Casanova

    L’histoire de Jesse Owens et de sa détermination à participer aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936 alors que ceux-ci deviennent un enjeu de politique international.

    Petit, maladif, pauvre, déjà père d’un enfant hors mariage, noir dans un pays encore ségrégationniste, James Cleveland Owens (J.C., qui se transforme en Jesse à l’école) possède un don pour s’en sortir. Alors que le jeune athlète déploie son talent et bat des records en série sur les pistes de course, le comité olympique américain tergiverse : les Etats-Unis doivent-il participer aux Jeux Olympiques organisés par l’Allemagne nazie ? Le sport doit-il se soustraire aux idéologies ? Petits arrangements et lâcheté ordinaire conduiront l’Amérique à se rendre à Berlin, et Jesse Owens, prenant conscience de sa dimension symbolique, ne voudra pas participer, mais gagner. Biopic hagiographique d’une figure emblématique de l’histoire américaine, La couleur de la victoire est aussi, en creux, une ode à la compétition sportive, qui abolit les frontières et les différences entre les hommes. Vanina Arrighi de Casanova