Date de sortie 29 juillet 2020
Durée 89 mn
Réalisé par Paul Manaté
Avec Sebastian Urzendowsky , Blanche-Neige Huri , Ahura Temaru
Scénariste(s) Cécile Ducrocq, Paul Manaté
Année de production 2020
Pays de production France
Genre Film fantastique
Couleur Couleur

Synopsis

Teivi est un jeune assistant parlementaire métis d’une vingtaine d’années, amoral et sans scrupules, appartenant à la jeunesse dorée de Papeete. Mais c’est aussi l’histoire de Yasmina, lointaine cousine maorie de Teivi, rongée par un don miraculeux qui l’exclut du monde. C’est surtout le récit du lien mystique qui les unit, de l’imperceptible correspondance qui les domine, de l’ultime aliénation qui les fera se retrouver.

Offres VOD de L'Oiseau de paradis

Pas d'offres actuellement.

Dernières News sur L'Oiseau de paradis

L’Oiseau de Paradis : Tahiti douce [Citique]

Une Tahiti contemporaine peu vue à l’écran, une jolie ambiance lumineuse, un peu onirique

Photos de L'Oiseau de paradis

GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
AFFICHE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
AFFICHE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
Premium Films
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Sebastian Urzendowsky (Teivi)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina)

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Blanche-Neige Huri (Yasmina);

Critiques de L'Oiseau de paradis

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    À Tahiti, Tevi, jeune assistant d’un député, dragueur et inconséquent, est chargé de veiller sur Yasmina, sa cousine maorie qui semble dotée de pouvoirs mystiques (elle serait maudite d’après sa famille). Entre magouilles politico-immobilières, drame familial, faits divers et légendes océaniques, on se balade d’une ambiance à l’autre et on se perd un peu en chemin. Mais le réalisateur Paul Manate parvient à tisser, en photographiant une Tahiti contemporaine peu vue à l’écran, une jolie ambiance lumineuse, un peu onirique et détendue (les night-clubs de Papeete versus le grand air insulaire et ensoleillé), qui rattache son film à ses cousins amazonien Los Silencios ou thaïlandais Manta Ray, dans laquelle il est justement assez agréable de se paumer.