Toutes les critiques de L'Épouvantail

Les critiques de la Presse

  1. Pariscope
    par Virginie Gaucher

    Deux routards se lient d’amitié en faisant du stop : l’un sort de prison et cherche à récupérer son argent, l’autre veut retrouver sa femme et voir son enfant qu’il ne connaît pas. La route, les voitures, les rencontres, les bars, les petits boulots et les rêves. Celui d’ouvrir une station service par exemple. Après « Portrait d’une enfant déchue » et « Panique à Needle Park », le photographe et réalisateur Jerry Schatzberg poursuit sa peinture de l’Amérique des paumés et des marginaux, celle des années 70. On the road en compagnie de Gene Hackman le ronchon et de Al Pacino le petit rigolo (qui rit pour ne pas pleurer sans doute), le voyage est émouvant, une errance pleine de tendresse, avec de la nostalgie et un peu d’espoir. Palme d'Or au festival de Cannes 1973.