Titre original Hellboy 2
Date de sortie 29 octobre 2008
Réalisé par Guillermo Del Toro
Avec Doug Jones , Ron Perlman , Selma Blair
Scénariste(s) Guillermo Del Toro, Mike Mignola
Distributeur Universal
Année de production 2008
Pays de production US
Producteurs Joe Roth
Genre Film de science-fiction

Synopsis

Hellboy, l'agent le plus coriace du Bureau de défense et recherches paranormales, est de retour pour une nouvelle mission secrète... Une terrible menace plane sur notre univers depuis que Nuada, prince de l'Invisible, a brisé le pacte qui liait l'humanité aux Fils de la Terre. Après plusieurs siècle de soumission à l'Homme, l'anarchique Nuada a décidé de réveiller ses armées mortifères et de rendre la liberté à toutes les créatures fantastiques. Hellboy préfèrerait consacrer son temps à sa petite amie pyrokinétique Liz et à leur vaste ménagerie féline. Mais lui seul est de taille à sauver la terre de la destruction. .

Toutes les séances de Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

Dernières News sur Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

Hellboy ou l'aventure inachevée de Guillermo del Toro

Le réalisateur devait tourner Hellboy 3, mais c'est finalement un reboot qui sort cette semaine au cinéma.

Atteinte de sclérose en plaques, l’actrice Selma Blair ne se laisse pas abattre par la maladie

Apparue avec une canne à la soirée des Oscars, elle est soutenue par ses amis Sarah Michelle Gellar et Guillermo del Toro.

Photos de Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

DR
DR
DR
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES
PRODUCTION / UNIVERSAL PICTURES

Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

Hellboy22_large

Hellboy23_large

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

HELLBOY II : LES LEGIONS D'OR MAUDITES ; HELLBOY 2 : THE GOLDEN ARMY (2008)

Casting de Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

Doug Jones
Abe Sapien
Selma Blair
Liz Sherman
Luke Goss
Prince Nuada

Critiques de Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Dans le premier volet, Guillermo Del Toro s’était inévitablement concentré sur les origines de son superhéros paradoxal (un démon qui opère pour les forces du Bien). Cette fois, libéré de ces contraintes, le réalisateur avait les coudées franches pour lancer son personnage dans une véritable aventure. C’est ce qu’il réussit ici, inventant – bien mieux que ne l’ont fait avant lui George Lucas et Peter Jackson – un univers parallèle peuplé de démons, de trolls et de demi-dieux. De fait, Del Toro a beaucoup d’atouts pour lui : une culture exceptionnelle doublée d’une passion sincère pour toutes les formes d’expression du fantastique, auxquelles il rend ici hommage à coups de citations généreuses (qui vont de Frankenstein à Miyazaki en passant par lui-même) ; une imagination illimitée qui remplit l’image de manière tellement riche qu’il faut plusieurs visions pour en faire le tour ; une maîtrise exceptionnelle de l’imagerie numérique, qu’il mêle de façon indétectable aux prises de vues réelles. Du coup, il opère une synthèse miraculeuse entre le langage de la BD et celui du cinéma, entre le registre intimiste de ses films d’auteur et les moyens des blockbusters.

  2. Première
    par Jean-François Morisse

    Il paraît que les suites sont systématiquement moins bonnes que les œuvres qui les précèdent. Ce n’est clairement pas le cas avec cet Hellboy II avec lequel le réalisateur Guillermo Del Toro livre un film plus abouti, plus maîtrisé et pour tout dire plus mature. Les influences esthétiques du Labyrinthe de Pan, son précédent long-métrage, paraissent évidentes mais celles-ci apportent une véritable identité graphique à ce film de super héros qui aurait pu au final n’être qu’un film de super héros de plus. S’ajoute à cette esthétique un background écologique qui fait de cet Hellboy II un film en phase avec les préoccupations de notre époque. Un thème qui apporte un peu plus de profondeur à ce personnage néanmoins toujours adepte de la réplique cinglante et du coup de revolver dévastateur. Hellboy II remplit ainsi parfaitement son contrat en faisant qui plus est évoluer intelligemment le personnage créé par Mike Mignola.

  3. Première
    par Christophe Narbonne

    Depuis leur retour en force sur les écrans, les films de superhéros se divisent en trois catégories : cérébrale (X-Men, Spider-Man, Batman), pop-corn (Les 4 Fantastiques), alternative (Hellboy, Iron Man). En changeant de catégorie (alternative pour pop-corn), Hellboy II fait un bond en arrière côté qualitatif. Variante sensible sur le thème de la monstruosité (motif fétiche de Del Toro), le premier opus laissait pourtant espérer une suite à sa hauteur. Paresse ? Manque d’inspiration ? Toujours est-il qu’Hellboy II gâche l’héritage de son prédécesseur. Réduit à une caricature de freak macho, approximatif et vanneur, le démon rouge se montre finalement moins intéressant que son ennemi du moment, décidé à en finir avec le monde méprisant des humains. Pour résumer : une touche de X-Men par-ci, une touche de Star Wars par-là (l’impressionnant bestiaire fantastique est l’arbre qui cache l’indigence du scénario). Question : où est l’auteur ?