Date de sortie 3 juillet 2019
Durée 79 mn
Réalisé par François Armanet
Scénariste(s) François Armanet, Bayon
Distributeur LES FILMS DU LOSANGE
Année de production 2019
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

En France, la révolution rock du jour se joue au féminin pluriel. Face aux clichés virils du rap et du rock, les femmes iconoclastes réinventent le corps, le désir, l’apparence, à rebours de tous les codes sur la beauté, le vêtement, la décence, le genre. Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Le rock usé, pour renaître, avait besoin d’une mue, de changer de rythme, de peau, de langue, de sexe. Le nouveau commando des filles a pris le pas, la parole, et joue la nouvelle manche. Au micro, sur scène ou dans la vie, dix chanteuses charismatiques tournent les pages de soixante ans de rock français.

Toutes les séances de Haut les filles

Dernières News sur Haut les filles

Rencontre avec François Armanet et les chanteuses Jeanne Added et Camélia Jordana

Ce mercredi sort en salles le documentaire Haut les filles. Première avait rencontré Jeanne Added, Camélia Jordana et le journaliste / réalisateur François Armanet lors du dernier Festival de Cannes en mai dernier.

Photos de Haut les filles

AFFICHE
Les Films du Losange / Incognita Films / Arte France Cinéma
AFFICHE
Les Films du Losange / Incognita Films / Arte France Cinéma
AFFICHE
Les Films du Losange / Incognita Films / Arte France Cinéma
AFFICHE
AFFICHE
AFFICHE

Haut les filles, affiche

Haut les filles, affiche

Haut les filles, affiche

Haut les filles, affiche

Haut les filles, affiche

Haut les filles, affiche

Critiques de Haut les filles

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Raconter soixante ans de rock français à travers le regard de dix chanteuses emblématiques de ce courant, même (et surtout) si on ne les perçoit pas forcément ainsi. Tel est le pari réussi de ce documentaire à la thèse de départ inattendue : le rock est né en France en 1949 le soir où Piaf a chanté sur scène son amour pour Cerdan, disparu le matin même. Pour François Armanet, la femme est donc le passé, le présent et l’avenir du rock. Et il s’emploie à le démontrer à travers le foisonnement de témoignages de chanteuses (Brigitte Fontaine, Camélia Jordana, Françoise Hardy, Jeanne Added...) savoureusement contradictoires mais toujours pertinents. Avec l’idée que, depuis toujours, la libération de la parole des femmes se nourrit de ces artistes qui ont servi d’exemple. Un film passionnant, car jamais didactique.