Titre original End of Watch
Date de sortie 14 novembre 2012
Réalisé par David Ayer
Avec Jake Gyllenhaal , Michael Peña , Cody Horn
Scénariste(s) David Ayer
Distributeur Metropolitan
Année de production 2012
Pays de production US
Producteurs Jake Gyllenhaal Randall Emmett Tobin Armbrust
Genre Drame, Film policier

Synopsis

Chaque jour, Brian Taylor et Mike Zavala, jeunes officiers de police, patrouillent dans les rues les plus dangereuses de Los Angeles. À travers les images filmées sur le vif, on découvre leur quotidien sous un angle jamais vu. Du danger partagé qui forge la fraternité à la peur et aux montées d’adrénaline, c’est une fascinante plongée au cœur de leur vie et d’un quartier, une histoire puissante sur l’amitié, la famille, l’honneur et le courage.

Offres VOD de End of Watch

Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 11.99  € Acheter
Cinemasalademande HD SD Cinemasalademande 2.99 € Louer

Photos de End of Watch

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
Scott Garfield
Scott Garfield
Scott Garfield
Scott Garfield
Scott Garfield
Scott Garfield
DR

End of Watch

End of Watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of Watch

Affiche Us

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

End of watch

Affiche Us

Casting de End of Watch

Jake Gyllenhaal
Officier Taylor
Michael Peña
Officier Zavala
Cody Horn
Officier Davis

Critiques de End of Watch

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    David Ayer maîtrise parfaitement deux choses : évoquer les quartiers chauds de Los Angeles et écrire des buddy cop movies, comme il l’avait prouvé avec Training Day, qui avait établi sa réputation de scénariste. Onze ans plus tard, devenu réalisateur, il possède toujours ce style documentaire, nerveux et immersif dont la télévision s’est emparé avec bonheur (The Shield, The Wire). Impossible, justement, de ne pas penser aux deux meilleures séries policières de ces dernières années en regardant End of Watch : réalisme sanglant, personnages complexes qui ont du mal à concilier vie personnelle et professionnelle... Si Ayer ne remet pas les compteurs à zéro, il emboîte honorablement le pas aux showrunners Shawn Ryan et David Simon. La fausse bonne idée de la caméra embarquée (Brian se filme au quotidien, ce qui rend parfois la mise en scène confuse) constitue le seul bémol de ce polar franchement efficace.