Titre original Doutes - Chronique du sentiment politique
Date de sortie 13 novembre 2013
Avec Benjamin Biolay , Lara Guirao , Christophe Barbier
Distributeur Zelig Films
Année de production 2013
Pays de production FR
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Deux couples d’amis, Chris Bailey et Judith Lazard d’une part et Paul Adler et Albertine Langlois, de l’autre, se retrouvent pour dîner le 9 juillet 2006, soir de la Finale de la Coupe du Monde de Football qui oppose la France à l’Italie. Entre certitudes, hésitations, points de rencontre, lignes de fuite, leurs conversations mêlent les aléas de l’intime au commentaire sur l’actualité politique, comme si les deux s’entrelaçaient, se rejoignaient jusqu’à se confondre. Pendant six années, d’appartements, en cafés, en passant par une loge de théâtre et un cabinet de psychanalyste, ce sont tour à tour les relations amicales, entre hommes, entre femmes, entre hommes et femmes mais aussi les relations amoureuses qui se nouent et se dénouent en même temps que la croyance en la gauche s’entête ou se délite. Entre la primaire socialiste pour la Présidentielle 2007 et le scrutin de la Présidentielle 2012, le politologue, l’historienne, le journaliste et la comédienne traversent cette époque où la croyance est mise à mal, jusqu’à voir leur ressorts les plus personnels se casser.

Offres VOD de Doutes - Chronique du Sentiment Politique

Pas d'offres actuellement.

Photos de Doutes - Chronique du Sentiment Politique

DR
DR
DR

Doutes - Chronique du Sentiment Politique

Doutes

Doutes

Affiche Française

Casting de Doutes - Chronique du Sentiment Politique

Lara Guirao
Judith Lazard

Critiques de Doutes - Chronique du Sentiment Politique

  1. Première
    par Damien Leblanc

    Entre 2006 et 2012, deux couples d’amis discutent régulièrement de l’actualité politique française tout en exprimant leurs propres incertitudes idéologiques et sentimentales. Fiction aux airs de documentaire qui décrit le désenchantement du citoyen moderne à travers des dialogues ciselés, le premier film de Yamini Lila Kumar s’enferme trop entre quatre murs pour donner vie à ses inquiétudes et rendre palpable la France dont il est pourtant sans cesse question. C’est alors le spectateur qui se met à douter de l’intérêt d’une telle démarche.