Date de sortie 12 août 2015
Durée 102 mn
Réalisé par Raphaël Jacoulot
Avec Jean-Pierre Darroussin , Grégory Gadebois , Karim Leklou
Scénariste(s) Raphaël Jacoulot, Lise Macheboeuf
Distributeur Diaphana
Année de production 2015
Pays de production France, Belgique
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Au cœur d’un été caniculaire, dans un petit village à la tranquillité apparente, le quotidien des habitants est perturbé par Josef Bousou. Fils de ferrailleurs, semeur de troubles, il est désigné par les villageois comme étant la source principale de tous leurs maux jusqu’au jour où il est retrouvé sans vie dans la cour de la maison familiale…

Toutes les séances de Coup de chaud

Photos de Coup de chaud

DR
DR
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde
Diaphana Distribution / TS Productions / Canal + / Ciné + / TV5 Monde

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Coup de Chaud

Casting de Coup de chaud

Jean-Pierre Darroussin
Daniel Huot-Marchand
Karim Leklou
Joseph Bousou

Critiques de Coup de chaud

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Imaginez un Chabrol qui se passe dans un village. Les notables hautains sont remplacés par des artisans et paysans besogneux (au passage, Jacoulot rend leur noblesse aux "petits" métiers) et l’anticonformiste est exposé à la vindicte. C’est la canicule, et la colère monte face à l’idiot dudit village (campé par l’imprévisible Karim Leklou) qui vole de petites choses, s’introduit chez les gens et ne fait pas mystère d’une libido grossière. Le drame nous est montré dès la première séquence, car ce qui intéresse Jacoulot, c’est non pas la résolution d’une enquête, mais l’observation patiente de la montée de l’intolérance chez des personnes en apparence respectables. Chabrolien, on vous dit.