Date de sortie 13 octobre 2010
Durée 101 mn
Réalisé par Luc Besson
Avec Freddie Highmore , Mia Farrow , Robert Stanton
Scénariste(s) Luc Besson
Distributeur EuropaCorp
Année de production 2010
Pays de production France
Genre Film d'aventures
Couleur Couleur

Synopsis

Maltazard a réussi à se hisser parmi les hommes. Son but est clair : former une armée de séides géants pour imposer son règne à l’univers. Seul Arthur semble en mesure de le contrer… à condition qu’il parvienne à regagner sa chambre et à reprendre sa taille habituelle ! Bloqué à l’état de Minimoy, il peut évidemment compter sur l’aide de Sélénia et Bétamèche, mais aussi – surprise ! - sur le soutien de Darkos, le propre fils de Maltazard, qui semble vouloir changer de camp.A pied, à vélo, en voiture et en Harley Davidson, la petite troupe est prête à tout pour mener le combat final contre Maltazard. Allumez le feu !

Offres VOD de Arthur 3 : la guerre des deux mondes

MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 2.99 € Louer 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 3.99 € Louer

Toutes les séances de Arthur 3 : la guerre des deux mondes

Photos de Arthur 3 : la guerre des deux mondes

DR

Arthur 3 La Guerre Des Deux Mondes

Casting de Arthur 3 : la guerre des deux mondes

Mia Farrow
la grand-mère d'Arthur
Robert Stanton
le père d'Arthur
Penny Balfour
la mère d'Arthur

Critiques de Arthur 3 : la guerre des deux mondes

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Besson signe une sorte d’Indiana Jones pour les petits, mêlant humour inoffensif, méchants caricaturaux et séquences visuelles étourdissantes (le voyage en bulles, la course poursuite à bord du train d’enfants). Le réalisateur français n’hésite d’ailleurs pas à revendiquer ses influences en rendant un hommage appuyé à Star Wars, ce qui ne manquera pas de faire plaisir à son ami George Lucas. La fin, expédiée, et le manque d’enjeux dramatiques rappellent néanmoins que la franchise, si ambitieuse soit-elle, est loin de rivaliser avec les meilleurs blockbusters américains.