Titre original All About Steve
Date de sortie 24 mars 2010
Réalisé par Phil Traill
Avec Sandra Bullock , Thomas Haden Church , Bradley Cooper
Distributeur Twentieth Century Fox
Année de production 2010
Pays de production US
Producteurs Sandra Bullock
Genre Comédie

Synopsis

Mary Horowitz est créatrice experte en mots croisés. Elle trouve toujours le terme idéal, la définition qui fait mouche. Si elle était aussi douée dans sa vie, elle n’en serait plus à vivre avec ses parents ou à mener des conversations que personne ne comprend faute de vocabulaire assez pointu… Lorsque Mary rencontre Steve au cours d’un blind date, elle est convaincue que ce séduisant caméraman d’actualités est l’homme de sa vie. Elle ne s’aperçoit même pas qu’il la prend pour une folle. Alors qu’il voyage à travers tout le pays pour couvrir l’actualité, Mary décide de le suivre partout. Dans sa course harcelante au bonheur, Mary est hypocritement encouragée par le journaliste Hartman Hughes, qui adore torturer son insolent caméraman. Steve sent sa raison basculer, jusqu’au jour où Mary se retrouve mêlée au reportage de l’année. Soumise au déchaînement médiatique, la jeune femme réussit tout de même à rassembler un petit groupe de nouveaux amis. Steve, Hartman et tous ceux qui vont la rencontrer vont alors découvrir à quel point ceux qui ne font pas comme les autres peuvent être exceptionnels…

Toutes les séances de All About Steve

Photos de All About Steve

DR

All About Steve

Casting de All About Steve

Sandra Bullock
Mary Horowitz

Critiques de All About Steve

  1. Première
    par Emilie Lefort

    All About Steve offre le meilleur et le pire de Sandra Bullock quand elle joue dans le registre de la comédie. Elle incarne ici une fille introvertie devenant obsédée par un journaliste (Bradley Cooper) après un simple sourire. Si le film démarre au quart de tour et garde un bon rythme de croisière, on tombe rapidement dans l’ennui à partir du moment où Bullock se retrouve (littéralement) au font du trou. Dommage, car ce qui s’annonçait comme une comédie gentiment déjantée se perd dans le bon sentiment et les clichés. Personnages sans profondeurs, dialogues clichés... On soulignera tout de même le sursaut final du cinéaste Phil Trail qui nous épargne un happy end à l’eau de rose.