Lundi soir, Antoine De Caunes recevait dans Le Grand journal son acolyte de toujours, José Garcia. Et les retrouvailles entre les deux comparses n’ont pas été favorables au plateau de Canal+ ! Regardez.

Lundi soir dans Le Grand journal sur Canal+, les nostalgiques de Nulle part ailleurs ont été servis. Antoine De Caunes, nouveau présentateur du Grand journal, recevait son acolyte et ami, José Garcia, pour la sortie du film Fonzy. Enfin presque…  Tout au long de l’émission le comédien a fait des siennes et le présentateur ne s’est pas fait prier pour en rajouter une couche.L’émission a commencé par la prise d’otage d’Antoine De Caunes. Enfermé par José Garcia dans sa loge, l’animateur n’a pu apparaitre sur le plateau que quelques minutes avant la première page de publicité, non sans préciser qu’il allait se venger. Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéoLe Grand Journal du 28/10/13 - Part. 1 Prise d'antenne par José GarciaPuis, dans la dernière partie de l’émission, après que Jean-Michel Apathie et Jeanette Bougrab aient déserté le plateau, pour laisser Antoine De Caunes et José Garcia en tête à tête, l’histoire dégénère. Pigments colorés, pinces à linge sur le visage, trois litres de faux sperme et des dizaines de litres de peinture ont re-décoré le plateau et le public présent. Mais professionnel avant tout, Antoine De Caunes a quand même tenu à réaliser jusqu’au bout l’interview de José Garcia pour Fonzy, l’homme qui avait 533 enfants.Au final, José Garcia a tenu la promesse qu’il avait fait le matin même dans la presse, à savoir, repeindre le plateau du Grand journal "trop blanc depuis trop longtemps".Et puis, un plateau télé avec José Garcia et Antoine De Caunes n’aurait pas été  pareil sans que l’un des deux donne le numéro de téléphone de l’autre aux millions de téléspectateurs qui regardaient. José Garcia aurait reçu depuis hier soir 4980 sms et 992 appels. Un chiffre qui n’est pas près de diminuer.A noter que Le Grand journal a réalisé hier soir un nouveau record d’audience. 1.9 millions de personnes ont regardé l’émission pour une part d’audience de 8.3%. Un pic à 2 496 000 a même été enregistré à 19h50.Sur Twitter, les réactions ont été plutôt mitigés entre ceux qui ont ri a en avoir mal au ventre et ceux qui regrette la spontanéité des années de Nulle part ailleurs.