DR

Devenu presque agoraphobe à cause d'un rôle, le héros de Warcraft : le commencement a retrouvé confiance en lui en jouant à ce célèbre jeu vidéo.

 

Si Robert Kazinsky est aujourd'hui en pleine forme et nage dans le bonheur, ce n'est pas seulement pour des raisons professionnelles ou grâce à sa compagne. C'est avant tout grâce à un jeune vidéo qui a tout simplement changé sa vie. Le secret de sa renaissance : World of Warcraft. 

Après avoir joué un personnage un peu méchant dans la série EastEnders, Robert Kazinsky a eu quelques problèmes avec certains téléspectateurs persuadés qu'il était aussi mauvais dans la vie qu'à l'écran. "Quand on joue des durs à la télé, quand vous sortez et que quelqu'un a bu deux bières dans un bar, ça va. Mais à la troisième, il voit le dur de la télé dans un coin et se dit : 'Je vais impressionner cette fille, je vais aller le frapper.' Et il le fait", confie le comédien qui raconte dans l'émission Conan que certaines personnes lui ont déjà "jeté des pierres dans la rue et l'ont insulté lorsqu'il dinait avec ses parents."

Nouvelles photos des orques et du héros et nouveau poster du film Warcraft

"La série m'a rendu un peu agoraphobe. Quand je marchais dans la rue, je ne regardais plus personne. J'avais vraiment peur de voir des gens. C'est un mauvais côté de la célébrité. (...) C'est là que j'ai trouvé World of Warcraft. Je jouais 18 heures par jour en commandant de la nourriture chinoise. Je me servais de mes canettes vides comme cendrier. C'était vraiment une période glamour", explique le comédien.

Warcraft : Une nouvelle vidéo et des indices pour les fans

"Ce jeu est devenu ma vie. Mais il me récompensait et me permettait de parler à d'autres personnes, de me faire des amis qui me jugeaient anonymement. Donc j'ai pu avoir de nouvelles relations sans qu'il y ait des préjugés. Peu à peu, j'ai retrouvé confiance en moi. World of Warcraft m'a sauvé la vie. Le problème, c'est qu'une fois cette étape passée, les deux années suivantes j'ai pris du poids, plus de 22 kilos (...) J'ai une vie merveilleuse maintenant. J'ai la petite amie parfaite, j'ai fait un film que j'adore, j'ai une super série, je vis à Los Angeles. Mais je n'ai jamais été aussi heureux que lorsque j'étais très gros, personne n'attendait rien de moi et je jouais aux jeux vidéo."

Aujourd'hui, c'est dans le film adapté de ce jeu vidéo à succès que Robert Kazinsky reviendra dans les salles obscures le 25 mai prochain.

La bande annonce de Warcraft : le commencement de Duncan Jones :