DR

La star du cinéma français était à l'honneur d'une soirée spéciale dimanche soir sur la chaîne franco-allemande.

Ce dimanche soir, Arte consacrait sa soirée à Isabelle Adjani qui conserve encore aujourd'hui une cote d'amour exceptionnelle auprès du public français après plus de quarante ans de carrière. Alors qu'en première partie de soirée, la chaîne franco-allemande proposait de redécouvrir La reine Margot de Patrice Chéreau, la seconde a permis aux téléspectateurs de redécouvrir le documentaire Isabelle Adjani, deux ou trois choses qu'on ne sait pas d'elle.

Réalisé en 2013 par Frank Dalmat, le documentaire offre une longue conversation en tête-à-tête avec l'actrice, qui revient sur les moments les plus importants de sa vie et ses rôles majeurs, mais aussi sur certains épisodes moins connus de sa jeunesse. À grands renforts d'archives notamment son premier passage télévisé chez Philippe Bouvard alors qu'elle n'était âgée que de 17 ans, et déjà pensionnaire de la Comédie française, Adjani se confie sur les rencontres qui ont marqué sa vie (François Truffaut, Andrzej Zulawski...) mais aussi la fausse rumeur selon laquelle elle avait contracté le VIH en janvier 1987.

Nous offrant une plongée rare dans l'intimité de l'actrice, ce long entretien dévoile Adjani au naturel et fait le portrait d'une antistar devenue l'une des plus grandes stars du cinéma français. Le documentaire restera disponible en accès libre sur le site et le compte Youtube d'Arte+7 jusqu'au 18 avril prochain.

Alors que son dernier rôle au cinéma remonte à Sous le jupes des filles en 2014, Isabelle Adjani sera prochainement de retour à la télévision pour Arte avec le téléfilm Carole Mathieu, où elle joeura aux côtés de Corinne Masiero.