Nom de naissance Roy Del Ruth
Naissance
Delaware États-Unis
Décès
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

D'abord dessinateur et scénariste pour Mack Sennett dès 1915, Roy Del Ruth est venu à la mise en scène en 1917, en dirigeant des courts métrages burlesques (Billy Bevan, Ben Turpin, Harry Langdon). Après trois décennies bien actives, il s'est orienté, dans les années 50, vers la télévision. Un cinéaste mineur, sûrement. Mais quel rythme, quel charme, quelle insouciance dans ses films réussis ! On serait en reste si on désirait y trouver un regard personnel, mais on serait bien injuste de ne pas y admirer l'adresse de l'exécution. On connaît mal sa carrière au muet. Dès 1930, cependant, il est facile de cerner ce qu'il fait le mieux. Ses grands films sont des musicals, des comédies ou des drames, qu'il fait basculer dans la comédie : dialogues crépitants et montage ultrarapide. C'est sans doute pour cela que son adaptation du Faucon maltais (The Maltese Falcon, 1931) de Dashiell Hammett, qui utilise abondamment le dialogue original, est un digne précurseur de la version John Huston. Le cynisme, l'ironie et la sécheresse convenaient bien à cet homme pressé. C'est pourquoi sa grande période fut à la Warner Bros, avec laquelle ses qualités étaient en accord. Les véhicules qu'il imagina pour James Cagney (Blonde Crazy, 1931 ; Taxi !, 1932 ; le Tombeur Lady Killer, 1933), pour Edward G. Robinson (The Little Giant, 1933) ou pour Bebe Daniels (My Past, 1931) dégagent une ivresse encore intacte. Son meilleur film est une comédie mordante où brillait le méconnu Lee Tracy en chroniqueur radio à la dent acerbe : Blessed Event (1932). Dans le domaine musical, sa plus grande réussite est Folies-Bergère (1935), dans ses versions américaine et française, très enlevé par un Maurice Chevalier débordant d'énergie. Le style plus amidonné de la MGM le brima : l'essoufflement est sensible dans Broadway Melody of 1936 (1935) et dans L'amiral mène la danse (Born to Dance, 1936). De la fin de sa carrière, on retiendra trois musicals : La Du Barry était une dame (Du Barry Was a Lady, 1943), les Cadets de West Point (The West Point Story, 1950) et le Bal du printemps (On Moonlight Bay, 1951).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Blessed Event Réalisateur -
2015 Ziegfeld Folies Réalisateur -
2015 Le fantome de la rue morgue Réalisateur -
2015 Il épouse sa femme Réalisateur -
2015 Le Mannequin Du College Réalisateur -

Stars associées