Nom de naissance Michael Curtiz
Naissance
Budapest Hongrie
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Michael Curtiz est un acteur, réalisateur, producteur et scénariste américain d’origine hongroise. De son véritable nom Manó Kertész Kaminer, il est né le 24 décembre 1886 à Budapest, en Hongrie.Michael Curtiz étudie à l’Université Markoszy puis à l’Académie Royale du Théâtre et des Arts de Budapest, avant d’entamer, en 1912, sa carrière comme acteur et scénariste au Théâtre National. Mihály Kertész, ainsi nommé à l’époque, commence à réaliser quelques films en amateur. Il se rend ensuite au Danemark où il aiguise son talent en apprenant les nouvelles techniques cinématographiques aux studios Nordisk avec l’aide du metteur en scène August Blom, dont il devient l’assistant pour son long-métrage Atlantis. En 1914, il retourne en Hongrie, reprend les tournages aux studios de Jenö Janovicset, et réalise une quarantaine de films. Parmi ceux-ci, figure l'un de ses premiers succès nationaux, Bánk Bán. Il est alors considéré comme l’un des précurseurs du cinéma hongrois.Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, le cinéaste est appelé à servir son pays au sein de l’armée austro-hongroise. Dès son retour en 1918, Michael Curtiz fait la rencontre de l’actrice Lucy Doraine, qui deviendra sa première épouse et avec laquelle il tournera de nombreux films. Avec la nationalisation de l’industrie cinématographique, il s’installe à Vienne et réalise plus de vingt films pour les studios Sascha Films, dont Le Sixième Commandement (1922) et L'Esclave Reine(1924). Ayant divorcé de sa première femme, il épouse ensuite Lili Damita, son actrice principale dans Célimène, la poupée de Montmartre (1925), mais leur mariage ne dure qu’une seule année.Il débarque à Hollywood en 1926 sous le nom américanisé de Michael Curtiz, attirant l’attention de Jack Warner qui lui permet de produire L’Arche de Noé pour les studios Warner Bros. Il tourne plus d’une centaine de films de différents genres, comme le film d’horreur Docteur X (1932), une enquête policière Le mystère de la chambre close (1933), ou encore des films d’aventures devenus cultes avec comme acteur principal Errol Flynn: Capitaine Blood sur la vie d’un médecin devenu chef de pirates (1935), Les Aventures de Robin des Bois (1938), mais également L'Aigle des mers en 1940. Il réalise son ultime chef-d’œuvre, Casablanca, en 1942. Ce drame romantique se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale réunit Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. Casablanca, devenu un grand classique, lui vaut l’Oscar du Meilleur Réalisateur et remporte deux autres statuettes dans les catégories Meilleur Film et Meilleur Scénario.Au début des années quarante, il devient une véritable icône du cinéma américain. Il acquiert une immense propriété où il joue au polo avec ses amis, dont Hal B. Wallis. Mari infidèle, Michael Curtiz a eu plusieurs relations extraconjugales et sa troisième femme, Bess Meredyth, actrice et scénariste, le quitte même une fois pendant une courte période. Durant leurs trente-trois années de mariage, elle sera sa meilleure conseillère pour l’écriture de ses scripts ou lors de ses tournages. En 1943, il est amené à diriger un film de propagande prosoviétique, Mission to Moscow, à la demande du président Franklin D. Roosevelt. Il réalise aussi, dans la même optique de l’effort de guerre, d’autres films, dont Rêves de jeunesse (1938), La Glorieuse Parade (1942), Mon père et nous (1947), La Femme aux chimères et Trafic en haute mer (1950).Vivant aux États-Unis, Michael Curtiz a la chance d’échapper aux nazis, contrairement à sa sœur qui est déportée à Auschwitz avec toute sa famille. Profondément touché, il participe financièrement à l’action de la Fondation Européenne du film qui aide les réfugiés cinématographes européens à s’installer aux États-Unis. Considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs de la Warner Bros dans les années trente, sa collaboration avec les studios prend pourtant fin vers la fin de la décennie suivante. Michael Curtiz produit néanmoins, quelques années plus tard, plusieurs films avec d’autres géants du septième art, parmi lesquels L’Égyptien (1954) pour la Fox avec Jean Simmons, Victor Mature et Gene Tierney. Il travaille également avec la Paramount, réalisant Noël blanc (1954) avec Bing Crosby et Danny Kaye et Bagarres au King Créole en 1958 avec Elvis Presley. Son dernier long-métrage, Les Comancheros, sort moins d’un an avant sa disparition. Atteint d’un cancer, il décède le 10 avril 1962 à Hollywood. Michael Curtiz est enterré au cimetière Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale, en Californie.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La Caravane Heroique Réalisateur -
2015 Ombres Vers Le Sud Réalisateur -
2015 Romance À Rio Réalisateur -
2015 Quatre Au Paradis Réalisateur -
2015 Il Y A De L'Amour Dans L'Air Réalisateur -

Dernières News

Casablanca : le classique avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman revient ce soir

Après Alliés, avec Marion Cotillard et Brad Pitt, France 2 diffusera une autre histoire d'amour.

Stars associées