Nom de naissance Maurice Cloche
Naissance
Commercy, Meuse France
Décès
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste, Dialogue
Avis

Biographie

Maurice Cloche est un acteur, producteur, scénariste et réalisateur français. De son nom complet Maurice Barnabé Jean Cloche, il est né le 17 juin 1907 à Commercy, dans la Meuse. Durant ses études, il se forme à la gravure et à l’architecture à l’École des beaux-arts et à l’École nationale supérieure des arts décoratifs. Toutefois, c’est vers le septième art que Maurice Cloche se tourne, en débutant comme acteur. pagebreakÀ l'âge de vingt-six ans, il apparaît en effet dans Le Grillon du Foyer sous la direction de Robert Boudrioz. L’année suivante, il évolue devant la caméra de Jacques de Baroncelli dans Cessez-le-feu.Toujours en 1934, Maurice Cloche retrouve Robert Boudrioz à l’occasion du tournage de L'Homme à l'Oreille cassée, où il officie cette fois-ci en tant que directeur artistique. pagebreakFort de ces premières expériences, il décide de passer à la mise en scène en commençant par des courts-métrages qui, son parcours universitaire aidant, traitent de l’art. Il signe ainsi les films Versailles et Le Mont Saint-Michel. En 1936, Le Mont Saint-Michel lui rapporte sa première récompense : la Médaille d’Or de l'Institut International du Cinéma Éducatif à la Biennale de Venise.Continuant de s’aguerrir à la réalisation en créant des films courts, Maurice Cloche enchaîne avec Symphonie Graphique, Sculpture au Moyen-âge ou encore Images Gothiques. Il s’essaie également au documentaire en s’intéressant à diverses régions dans L’Alsace, La Franche-Comté et Musique en Provence. Soucieux d’explorer divers genres, il met ensuite en scène plusieurs chanteuses dans des films musicaux, à l’image de Damia dans La Mauvaise Prière, Marie Dubas dans Mon Légionnaire, et Éliane Célis dans Piroulirouli. Suivent Les Souliers, un vaudeville présenté en 1935, puis La Radio l’année d’après.pagebreak1937 marque un tournant dans sa carrière, puisque c’est l'année où il signe, à tout juste trente ans, son premier long-métrage sous le titre Ces Dames Aux Chapeaux verts. Le réalisateur dévoile La Petite chose l'année suivante. Dès lors, Maurice Cloche multiplie les projets de films, dans lesquels il s’active sur plusieurs fronts : mise en scène, production, écriture et adaptation. Ses détracteurs lui reprochent alors de se montrer un peu trop prolifique, ce qui lui vaut une étiquette de cinéaste privilégiant le commercial sur l’artistique. Ses registres variés vont du mélodrame, avec Sixième Étage, aux comédies de mœurs telles que Feu Sacré, en passant par les policiers avec Départ à Zéro et L'Invité de la Onzième heure.Avec La Vie est magnifique etMonsieur Vincent, il s’oriente vers un cinéma moralisateur, qui est alors mieux accueilli par la critique. En 1947, Monsieur Vincent gagne le grand Prix du Cinéma français, l'Oscar du Meilleur Film étranger en 1949, et permet dans le même temps à Pierre Fresnayde recevoir le Prix d'Interprétation à Venise.pagebreakPlusieurs œuvres de Maurice Cloche présentent une certaine connotation religieuse. Les films Docteur Laënnec avec Pierre Blanchar en 1949, Moineaux de Paris en 1952, Un Missionnaire en 1955, ou encore Mais toi, tu es Pierre en 1973, en font partie.Il n’hésite pas non plus à aborder des sujets épineux tels que la prostitution et la criminalité. Excepté La Cage Aux Filles (1949), la plupart de ces films ont été réalisés entre 1957 et 1959 : Marchands de Filles, Prisons de Femmes, Filles de Nuit, Le Fric, Bal de Nuit. Maurice Cloche travaille avec de grands acteurs de l’époque, à l’instar de Fernandel qu’il met en scène à deux reprises : Coeur de Coqen 1947 et Cocagne en 1960. En outre, il est l’auteur de deux versions du mélodrame La Porteuse de Pain.pagebreakEn 1967, Maurice Cloche dévoile son ultime réalisation pour le cinéma, Le Vicomte règle ses comptes. De 1974 à 1983, il se tourne vers le petit écran avec, notamment, un feuilleton intitulé Le Charivari de Janjoie (1974), la série Les Hommes de Rose (1978), et enfin le téléfilm Dessin sur un trottoir. Atteint de la maladie de Parkinson, Maurice Cloche décède le 20 mars 1990 à Bordeaux, à l’âge de quatre-vingt-trois ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La cage aux filles Réalisateur -
2015 Nord atlantique Réalisateur -
2015 Docteur laennec Réalisateur -
2015 Ces dames aux chapeaux verts Réalisateur -
2015 La vie est magnifique Réalisateur -

Stars associées