Nom de naissance Giuseppe Patroni Griffi
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Il écrit des émissions pour la radio et crée ensuite des pièces théâtrales à succès. Il devient scénariste, en 1952, en collaborant à Canzoni di mezzo secolo (D. Paolella). Ses collaborations successives sont toutes remarquables : I magliari (F. Rosi, 1959), la Novice (A. Lattuada, 1960), la Fille à la valise (V. Zurlini, 1961), Anima nera (R. Rossellini 1962, d'après la pièce de Patroni Griffi), l'épisode La strega bruciata viva (L. Visconti) des Sorcières (1967), la Belle et le Cavalier (Rosi, 1967), D'amore si muore (Carlo Carunchio 1972, d'après la pièce de Patroni Griffi). Il débute en 1962 dans la mise en scène avec un étrange drame psychologique : Il mare, et obtient un grand succès commercial avec son deuxième film, Disons, un soir à dîner (Metti, una sera a cena, 1969), adaptation de sa propre pièce. Esthète, amoureux des ambiances troubles et décadentes, il dirige ensuite trois films très proches de sa carrière théâtrale parallèle : Dommage qu'elle soit une putain (Addio fratello crudele, 1971), Identikit (1974), Divina creatura (1975).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1985 L'Enchaine Réalisateur -
1975 Divine Creature Réalisateur -
1974 Identikit Réalisateur -
1971 Dommage Qu'Elle Soit Une P... Réalisateur -
1967 La Belle et le Cavalier Scénariste -

Stars associées