Nom de naissance Ged Marlon
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Né à Paris le 10 avril 1954, Ged Marlon (Gérard Brunettini de son vrai nom) est un humoriste et acteur français, principalement voué aux seconds rôles. Après une enfance passée à Paris, il fait sa scolarité au lycée climatique et sportif (sorte de sport-études) de Font-Romeu où il se spécialise dans la lutte gréco-romaine (il sera d’ailleurs champion de France junior). Mais c’est le théâtre et le spectacle qui attirent définitivement Marlon dans leurs filets. Ses premiers pas dans le domaine se font sous la baguette de Robert Hossein, qui lui offre l’opportunité de figurer dans les pièces Potemkine et Jeanne d'Arc.Par la suite, il intègre la troupe de théâtre de rue jouant sous le nom de Le Théâtre de La Marguerite. Grâce à ce groupe, il effectue sa première tournée et traverse la France et l’Europe.En 1978, sa rencontre avec Farid Chopel, dont il découvre le spectacle Chopellia, initie une longue collaboration qui commencera par Les Aviateurs (pantomime dont il est l’auteur), en 1980. La pièce est appréciée à la fois par le public et la critique, ce qui constitue une sorte de tremplin pour le comédien, qui va ainsi accéder au cinéma.En tant qu’acteur, Ged Marlon travaille avec une palette très diversifiée de réalisateurs : de Bertrand Tavernierà Patrice Leconte, en passant par Claude Leloucheet Zulawski, sans oublier Lautner. Il est à l’affiche de films comme : Autour de Minuit, Viva La Vie, Tandem, L’amour Braque et Flic ou voyou.On peut également piocher dans sa filmographie Moitié-moitié de Paul Boujenah et Un père et passe de Sébastien Grall en 1989, Rainbow pour Rimbaud de Jean Teulé en 1996, Fool Moon de Jérôme L’Hotsky en 2008 et Lino de Jean-Louis Milesi l’année suivante.Vers la fin des années 80, il retourne sur les planches où il joue dans Les désossés de Louis-Charles Sirjacq, en 1987. La pièce est mise en scène par Sophie Loucachevsky. Il enchaîne en 1989 avec un one-man-show pour lequel il fait appel à Jean Michel Ribes pour la mise en scène. Le spectacle est présenté au théâtre du Splendid. Suivront d’autres projets théâtraux, parmi lesquels L’Affaire de la rue de Lourcine et Un Garçon de chez Véry, du dramaturge français Eugène Labiche, ainsi que des collaborations avec Courteline pour Le Commissaire est Bon Enfant et Le Gendarme est Sans Pitié.Jouant en majorité dans des spectacles qu’il crée lui-même, Ged Marlon s’est fait remarquer par des prestations combinant humour verbal et gestuel. Inspiré par Tati, Keaton, Buñel et Dali, l’artiste a toujours adopté la voie de l’absurde et du surréalisme. Il remonte sur scène en 2002 avec sa pièce Un simple froncement de sourcil que Marlon met en scène lui-même, au théâtre du Rond-point, qu’il reprend, succès oblige, en 2004, au théâtre Montparnasse, cette fois. En 2008, il revient avec un second one-man-show, intitulé Solo, qui rencontre le succès au Petit Montparnasse.Ged Marlon fait aussi un tour du côté de la télévision, où il retrouve Jean Michel Ribes pour Palace. Il y incarne un barman assez déluré écoutant les déboires de Jean Carmet. Puis il enchaîne avec plusieurs téléfilms, comme L’affaire Seznec en 1993, Chacun pour soi en 1994, Sam en 1999, et plus récemment Les Cordiers juges & flics et Le grand patron en 2004. Deux ans plus tard, on le retrouve dans la série télévisée, Kaamelott, crée par Alexandre Astier et Alain Kappauf.Artiste pluridisciplinaire, Ged Marlon est également chanteur. Il sort l’album Physiquement, en 1982, avec le musicien Reinhardt Wagner.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2013 Alceste à Bicyclette Acteur Meynard
2012 La Clinique de l'Amour Acteur TOM
2009 Lino Acteur Le comédien
2008 Fool Moon Acteur Charles
2004 Albert Est Mechant Acteur le directeur de l'hôtel

Stars associées