Nom de naissance Edmond Rostand
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Scénario original
Avis

Biographie

Né à Marseille en 1868, Edmond Rostand est un auteur dramatique célèbre, considéré en France et à l’étranger comme l’un des plus grands ambassadeurs de la poésie et la littérature françaises. Fils d’un économiste réputé, Edmond Rostand s’oriente au départ vers une carrière juridique. En effet, après des études de droit à Paris, il s’inscrit au Barreau. Toutefois, il n’y exercera jamais, préférant s’adonner à sa véritable passion, l’écriture. En 1888, il écrit sa première pièce, Les gants rouges, qui est suivie de plusieurs poèmes. Aucune de ces parutions ne rencontre pourtant de succès. Deux ans plus tard, il écrit un recueil de poésies, intitulé Les musardises. La même année, il épouse Rosemonde Gérard, elle-même poétesse très récemment distinguée par l’Académie française.Il la quittera en 1915 pour l'actrice Mary Marquet.La première véritable réussite de l’auteur arrive en 1894, lorsqu’il écrit Les romanesques, comédie en vers très appréciée par le public. Dès lors, sa réputation auprès des littéraires, critiques ou simples amateurs, est faite.Il écrit deux nouvelles pièces, toujours en vers, qu’il destine à la comédienne renommée, Sarah Bernhardt, dont il apprécie particulièrement les interprétations. Ainsi, La princesse lointaine est jouée en 1895 au Théâtre de la Renaissance, suivie deux ans plus tard de La samaritaine ; toutes deux remportent un certain succès.En 1897, une nouvelle pièce de théâtre d’Edmond Rostand est montée au Théâtre de la Porte Saint-Martin : Cyrano de Bergerac. Dès les premières représentations, la pièce fait un triomphe. Aujourd’hui encore, chaque représentation du fameux Cyrano de Bergerac est accueillie avec enthousiasme par le public. En terme de publications, jamais aucun ouvrage dramatique n’a autant été imprimé en France, ni autant apprécié à l’étranger.La même année, le dramaturge et poète est fait Commandeur de la Légion d’honneur.En 1900, il signe à nouveau un coup de maître en sortant L’aiglon, qui rencontre le même succès que son oeuvre précédente. Sa réussite artistique, et l’admiration que lui porte le public lui valent son entrée à l’Académie française à trente-trois ans. Cependant, affaibli par une grave maladie pulmonaire, Edmond Rostand se retire dans le Pays Basque, où il continue à écrire. L’environnement champêtre dans lequel il vit lui inspire une nouvelle pièce, Chantecler. Jouée en 1910 à Paris, c’est un échec retentissant. Il ne fera plus, dès lors, monter de nouveau spectacle.Il s’éteint en 1918, emporté par la grippe espagnole. Une dernière de ses pièces est publiée à titre posthume, en 1921, La dernière nuit de Don Juan, dans laquelle il avait repris, avec le célèbre personnage, la thématique de l’illusion.Plébiscité par le public, notamment pour ses deux ouvrages majeurs, Edmond Rostand ne l’est pas pour autant par les critiques littéraires. Malgré tout, le dramaturge a acquis ses lettres de noblesse au sein du monde littéraire français. On le considère d’ailleurs comme le dernier auteur « romantique », son style et les formes poétiques qu’il utilise étant désormais considérés comme désuets. De nombreux hommages sont rendus à son talent et à son oeuvre. Ainsi, la villa Arnaga, qu’il a habité dans le Pays Basque, a été transformée en musée exclusivement consacré au poète. De même, la rue marseillaise qu’il habitait enfant porte désormais son nom.

Stars associées