Nom de naissance Allan Dwan
Naissance
Toronto (Canada)
Décès
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Allan Dwan naît au Canada dans une famille d'origine irlandaise qui émigre bientôt à Detroit puis à Chicago, déjà métropole florissante. Il reçoit, dans la prestigieuse Université catholique de Notre-Dame (Ind.), une formation d'ingénieur. Il invente une lampe à vapeur de mercure qui est remarquée par la compagnie Essanay, ce qui l'introduit dans le monde des pionniers du cinéma. Il écrit des scénarios, puis assure des mises en scène pour l'American Film Manufacturing Company, issue d'Essanay. De 1911 à 1913, Dwan est en Californie, dirigeant ou supervisant des centaines de films brefs, généralement d'une bobine, souvent des westerns. Embauché à l'Universal, il réalise pour cette compagnie son premier long métrage, Richelieu (1914), passe aux Famous Players (New York), enfin à la Triangle, compagnie dirigée par Griffith, pour lequel Dwan professe une vive admiration. Il dirige notamment Douglas Fairbanks, Dorothy et Lillian Gish. Il collabore en tant qu'ingénieur au célèbre plan à la grue d'Intolérance (Griffith, 1916). En 1922, il signe Robin des Bois (Robin Hood), l'une des plus importantes productions du cinéma muet américain, dont il ne fait cependant pas de doute que le véritable « auteur » est Douglas Fairbanks lui-même. Les décors (dus à Wilfred Buckland), la photographie (par Arthur Edeson), la direction des scènes de foule en sont remarquables. Alors au sommet de sa carrière, Dwan dirige Gloria Swanson : Zaza (id., 1923), Tricheuse (Manhandled, 1924), Vedette (Stage Struck, 1925), etc. En 1926, il commence à travailler pour la Fox, où il demeurera jusqu'en 1941. L'avènement du parlant réduit considérablement ses moyens d'action sinon son activité, même si l'on peut noter tel titre intéressant (Chances, 1931). Il dirige notamment Shirley Temple : Heidi (id., 1937), à l'esthétique méticuleusement kitsch. Il revient enfin à la grande production et au film historique avec Suez (id. 1938), biographie romancée de Ferdinand de Lesseps, avec Tyrone Power, Loretta Young et Annabella, et d'excellents effets spéciaux. La qualité de sa production est, de nouveau, inégale : de tristes farces avec les frères Ritz, les Trois Louf'quetaires (The Three Musketeers, 1939), le Gorille (The Gorilla, id.), voisinent avec un bon western, Frontier Marshall (1939), où Randolph Scott tient le rôle de Wyatt Earp. De 1945 à 1956, Dwan travaille pour la petite compagnie Republic et donne par intermittence libre cours à son inspiration profonde, élégiaque et intimiste plus que spectaculaire. Ainsi Driftwood (1947), attachant conte sentimental, avec Natalie Wood dans le rôle d'une petite orpheline, sorte de Heidi du Far West, ou Angel in Exile (CO Philip Ford, 1948). En 1949, Iwo-Jima (Sands of Iwo Jima), film de guerre important et efficace, avec John Wayne, prélude aux Douze Salopards d'Aldrich. Enfin, de 1954 à 1958, Dwan réalise encore une série de films à très petit budget, produits par Benedict Bogeaus : Quatre Étranges Cavaliers (Silver Lode, 1954), le Bagarreur du Tennessee / Le mariage est pour demain (Tennessee's Partner, 1955) d'après Bret Harte, Deux Rouquines dans la bagarre (Slightly Scarlet, 1956), adaptation de James Cain, avec Rhonda Fleming et Arlene Dahl, Le Bord de la rivière (The River's Edge, 1957), dont l'argument marque une sorte de retour aux westerns des débuts de sa carrière, la Ville de la vengeance (The Restless Breed, id.), l'Île enchantée (Enchanted Island, 1958) d'après Typee de Melville, à l'inspiration primitiviste, enfin The Most Dangerous Man Alive (1961, RÉ 1958), film de science-fiction d'une très grande sobriété d'effets, dont le remake fictif servira de point de départ à l'État des choses de Wim Wenders (1982).La carrière de Dwan couvre cinquante ans d'histoire du cinéma, des « one-reelers » à la généralisation de la couleur et du grand écran. Un idéal pastoral y fait écho, nostalgiquement, à la « prairie perdue » de la Californie préhollywoodienne.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 David Harum Réalisateur -
2015 L'Aigle Des Frontières Réalisateur -
2015 Les Trois Louf'Quetaires Réalisateur -
2015 Le Gorille Réalisateur -
2015 Les Parias de la vie Réalisateur -

Stars associées