Nom de naissance Akim Tamiroff
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Akim Tamiroff est un acteur américain. Il est né le 29 octobre 1899 à Tiflis, l’actuelle Tbilissi, en Géorgie. Akim Tamiroff, d’origine arménienne, intègre l’École de Théâtre d’Art de Moscou afin de prendre des cours de cinéma sous la houlette du plus grand acteur russe de l’époque, Konstantin Stanislavski.Profitant d’une visite à New York, en compagnie du groupe de théâtre d’art de Moscou, il s’installe aux États-Unis en 1923 et commence à se produire sur les planches, prenant part à plusieurs pièces théâtrales telles que Candle Light en 1929 et Miracle à Verdun de Hans Chlumberg en 1931.Une année plus tard, il emménage à Hollywood pour entrer en force dans l’industrie du septième art. Il entame sa carrière au cinéma en jouant dans le film Okay, America de Tay Garnett. Dans la foulée, il tourne dans La Reine Christine de Rouben Mamoulian, avant d’évoluer aux côtés de Gary Cooperet Franchot Tone dans Les Trois Lanciers du Bengaled’Henry Hathaway. Il joue même un rôle comique, une marionnette, dans une adaptation de l’opérette La Fugue de Mariette de W.S. Van Dyke en 1935.Grâce à ces films, Akim Tamiroff commence à se faire connaître du grand public, qui le découvre avec sa petite taille et sa voix de baryton rauque, le tout avec un accent russe très marqué. Dès lors, il interprète des rôles humoristiques et manipule son accent pour se mettre dans la peau de personnages cosmopolites.En 1936, il signe un contrat avec la société de production Paramount. Il a alors droit à sa première nomination aux Oscars la même année, suite à son interprétation du général Yang dans Le Général est mort à l'aube de Lewis Milestone, une nouvelle fois face à Gary Cooper. Il travaille également avec la Warner Bros., et tient le rôle d’un agent cubain cupide et rusé qui se nomme Carlo Cibo dans le long-métrage Anthony Adverse, marchand d’esclaves de Mervyn LeRoy.En 1940, il est Dan Duroc, un chasseur et guide français, dans Les Tuniques écarlates. Une année plus tard, Akim Tamiroff incarne le personnage de Colonna dans Vendetta de Gregory Ratoff. Il enchaîne avec le film Pour qui sonne le glas deSam Wood, dans lequel il retrouve Gary Cooper et donne la réplique à Ingrid Bergman en 1943.Après une riche expérience, Orson Welles fait appel à lui pour tourner dans plusieurs de ses films et lui propose les rôles qui marqueront sa carrière d’acteur. Il lui attribue en effet le personnage d’un témoin étrange dans Monsieur Arkadin en 1955. Trois années plus tard, il campe un gangster sicilien dans La Soif du mal, avec Charlton Heston. En 1962, il joue dans Le Procès, une adaptation de l’œuvre éponyme de Franz Kafka. Par ailleurs, Akim Tamiroff fait une dernière apparition à Broadway en 1959. Il continue par la suite de tourner pour la télévision américaine et apparaît dans des films comme Topkapi de Jules Dassin et Les Poupées de Mauro Bolognini en 1964. Une année plus tard, on le retrouve dans Lord Jim de Richard Brooks, Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard et Marie-Chantal contre le docteur Kha de Claude Chabrol.Finalement, en 1968, il accompagne Jeanne Moreau et Peter O’Toole dans La Grande Catherine de Gordon Flemyng.Au cours de sa remarquable carrière, il remporte de nombreuses récompenses, dont le prix de la Meilleure Interprétation Masculine dans un second rôle à la Hollywood Foreign Press Association et un Golden Globe pour le film Pour qui sonne le glasen 1943.Akim Tamiroff est l’époux de l’actriceTamara Shayne. Atteint d’un cancer, il décède le 17 septembre 1972 à Palm Springs, en Californie.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Don Quichotte Acteur Sancho Panza
2015 Le General Est Mort A L'Aube Acteur Général YANG
2015 Prisonnier du harem Acteur le Gouverneur
2015 Anthony Adverse Acteur CIBO Carlo
2015 Les Flibustiers Acteur YOU Dominique

Stars associées