Nom de naissance Adriana Asti
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Adriana Asti est une actrice italienne née le 30 avril 1933 à Milan, en Italie. Elle est l’épouse du réalisateur italien Giorgio Ferrara et l’ex-épouse du réalisateur Bernardo Bertolucci.Adriana Asti commence sa carrière en 1956 en décrochant le rôle d’Adriana dans le film Città di notte de Leopoldo Trieste. Elle apparaît trois années plus tard dans Arrangiatevi !, signé Mauro Bolognini.Elle est un peu plus présente au cinéma dans les années soixante, apparaissant dans des films comme Rocco et ses frères avec Alain Delon et Annie Girardot, Accattone, Cronache del '22,Le Désordre ou encore Prima della Rivoluzione, où elle est face à Francesco Barilli. Durant ces années-là, Adriana Asti travaille aussi pour la télévision, tournant dans le feuilleton La Fiera delle vanità. Après cette brève parenthèse, elle revient sur grand écran et joue notamment dans I Visionari, Caprice à l'italienne dans le rôle de Bianca, Disons un soir à dîner et Duett för kannibaler, interprétant le personnage de Francesca.C’est au cours des années 1970 que l’actrice commence à se faire connaître et à enrichir considérablement sa carrière. Elle apparaît en effet dans plus d’une vingtaine de films et cinq séries télévisées. On la retrouve sur le grand écran dans Ludwig ou le Crépuscule des dieux (1972) de Luchino Visconti, Le Fantôme de la liberté (1974) et Caligula (1977) de Tinto Brass. Elle tourne également pour des réalisateurs comme Mauro Bolognini dans Vertiges (1974), L'Héritage (1975) et Gran bollito (1977) ainsi que pour Tonino Cervi dans Chi dice donna, dice donna (1976).Cependant, Adriana Asti connaît un ralentissement de ses activités durant les années quatre-vingt. Elle ne tourne que dans quatre films : Action de Tinto Brass en 1980, Il petomane de Pasquale Festa Campanile en 1983, Chimère de Claire Devers et Les p'tits vélos de Carlo Mazzacurati en 1989.Adriana Asti revient sur le devant de la scène en 1995 lorsque la cinéaste hongroise Márta Mészáros la dirige dans La Septième demeure, où elle côtoie Fanny Ardant et Iwona Budner. On la voit par la suite dans Le Cri de la soie d’Yvon Marciano, avec Sergio Castellitto, Marie Trintignant et Anémone. Deux années plus tard, Adriana Asti évolue devant la caméra de Mathieu Amalric dans Mange ta soupe, où elle campe la mère de Jean-Yves Dubois et de Jeanne Balibar. Sous la direction de David Emmer, elle donne la réplique à Gianluca Angelini dans Una vita non violenta en 1999. Elle apparaît aussi dans les séries Les allumettes suédoises, Il grande fuoco, Dans un grand vent de fleurs ou encore Avvocati.Elle entame les années 2000, qui s’annoncent aussi riches en tournages, avec le long-métrage dramatique Nag la bombe, écrit et mis en scène par Jean-Louis Milesi. En 2002, Adriana Asti partage l’affiche d’Il buma de Giovanni Massa avec Jacques Boudet et Rinaldo Rocco, puis elle accompagneSabina Guzzantiqui interprète et réalise Bimba - È clonata una stella. L’année suivante, elle est Adriana Carati dans La meglio gioventù et joue dans la comédie Tosca e altre due de Giorgio Ferrara. Elle enchaîne avec Trailer for a Remake of Gore Vidal's Caligula, où elle retrouve son personnage d’Ennia qu’elle avait incarné en 1979, et tourne dans le film d’aventures Une fois que tu es né, présenté par Marco Tullio Giordana en 2005.Adriana Asti poursuit sa carrière et prend part aux téléfilms Karol, un Papa rimasto uomo et Mes parents chéris, réalisés en 2006. Dans le premier, qui retrace la vie et le parcours du Pape Jean-Paul II, immortalisé par Piotr Adamczyk, elle prête ses traits à Mère Teresa. Dans Mes parents chéris de Philomène Esposito, elle donne la réplique à Catherine Jacob, Michel Aumont, Christophe Alévêqueet Armelle, entre autres. Toujours pour le petit écran, elle se joint à Gilbert Melki et Marie Riva, réunis autour du réalisateur Frédéric Fisbach dans la fiction télévisée La pluie des prunes.En 2008, elle renoue avec le cinéma à la demande de Maurizio Scaparro, qui lui confie le rôle de Marie dans L'ultimo Pulcinella.Par ailleurs, l’actrice milanaise a prêté sa voix à de nombreuses artistes comme Magali Noël dans Amarcord, Emmanuelle Riva dans Le ore dell'amore et Stefania Sandrelli dans La bella di Lodi. Elle est aussi la voix de Claudia Cardinale dans La fille à la valise et dans Les dauphins, de Lea Massari dans le film Rien que nous deux et de Marisa Allasiodans Susanna tutta panna.Tout au long de sa carrière, elle a reçu plusieurs récompenses pour ses prestations. En 1974, elle se voit remettre un David Spécial aux David di Donatello Awards. La même année, le Ruban d’Argent lui est attribué par le Syndicat Italien des Journalistes de Cinéma pour son interprétation dans Una breve vacanza de Vittorio De Sica. Elle décroche le même prix à deux autres reprises : en 1977 pour L'Héritage et en 2004 pour la première partie de Nos Meilleures Années.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Journal d'une femme de chambre Acteur la maquerelle
2014 Pasolini Acteur Susanna Pasolini
2011 Impardonnables Acteur Anna Maria
2003 Nos meilleures années Acteur Adriana Carati
2003 Nos meilleures années, 2e partie Acteur Adriana Carati

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La pluie des prunes Acteur -
1995 Les allumettes suédoises Acteur -

Stars associées