DR

C'était en fait la fin de la saison 1.

On se demandait tous comment Damon Lindelof allait pouvoir boucler l'histoire folle de The Leftovers. On a eu la réponse, dimanche dernier, avec un magnifique final... qui n'a absolument rien à voir avec le livre original.

En effet, le roman de Tom Perrotta, publié en 2011 et intitulé en Français Les Disparus de Mappleton, se déroule uniquement... à Mappleton, et se conclut en gros, au même endroit que la saison 1 de la série. Concrètement, pas de déménagement au Texas, pas de Miracle, pas de John et ou Evie Murphy, pas d'Australie, pas de colombes, pas de "Machine", pas d'autre côté et pas de happy flashforward en guise d'adieux.

Ces fins alternatives envisagées pour The Leftovers

Il faut dire qu'il existe quelques différences, dès le départ, entre le roman et la série. Par exemple, Kevin Garvey n'est pas shérif de Mappleton, mais un homme d'affaires local, qui va finir par devenir maire. Il va effectivement croiser Nora un jour et alors que Laurie s'est engagée chez les Guilty Remnants, il va accepter impulsivement de faire un voyage en Floride avec elle (alors qu'elle ne fait que le suggérer, sous forme de boutade, dans la série). Leur relation va grandir, s'installer... et s'effondrer lors de la Saint-Valentin, lorsque Kevin casse les règles de leur deal, en évoquant des sentiments personnels à propos de sa famille. Nora, mal à l'aise, le plante, et décide de quitter Mappleton et d'adopter une nouvelle identité. Elle blanchit ses cheveux et écrit une lettre à Kevin, pour lui expliquer sa fuite. Elle est finalement capable d'admettre son ambivalence envers sa famille, l'animosité qu'elle avait envers elle, au moment précis où elle a disparu, ce qui se traduit en elle par forme troublante de culpabilité et de colère. Mais, comme dans le final de la saison 1, au moment de mettre sa missive dans la boîte aux lettres de Kevin, Nora découvre un nourrisson abandonné sous le porche des Garvey. Elle se lie alors tout de suite avec lui...

Une scène qu'on retrouve à la fin de la saison 1 et qui arrive de la même façon dans le livre : c'est Tom, le grand fils de Laurie, qui a déposé ici lé bébé de Christine, après la mort de Holy Wayne. Tom poursuit ensuite sa route, avec la jeune femme, au sein d'un autre mouvement spirituel...

Ce qui change en fait surtout, c'est l'histoire de Laurie. Car dans le livre de Tom Perrotta, l'ex-femme de Kevin développe une drôle de relation avec Meg (Liv Tyler). Une relation romantico-platonique, alors qu'elles passent beaucoup de temps ensemble, dans un post-avancé des Guily Remnants. Alors qu'elles doivent être remplacées, les deux femmes dépressives s'apprêtent à mourir. Laurie tient un pistolet sur la tête de Meg mais est incapable d'appuyer sur la détente. Meg prend alors l'arme et se suicide. Laurie est ensuite emmenée par une voiture des GR, et quitte la ville. On ne la reverra plus. Une fin nettement plus glauque pour elle, dans le livre, que dans la série.