Friends pilote
nbc

De nombreux bugs et de nombreux secrets ont émaillé la création de la série.

Le 22 septembre 1994, la chaîne américaine NBC lançait une toute nouvelle sitcom, qui allait devenir totalement culte. Une petite série sur six amis new-yorkais, dans la vingtaine, commençant leur vie d'adulte... Avec "The One Where It All Began" ou "Celui qui déménage" en VF, Friends faisait une entrée fracassante sur le petit écran à l'instar de Rachel dans le Central Perk. 25 ans plus tard, vous avez déjà vu et revu les 236 épisodes de la sitcom, encore et encore. Et pourtant, il y a encore des choses que vous ignorez sur le pilote.

Non, il n'y aura pas de retour de Friends, assènent les créateurs

Le premier épisode a plusieurs noms

Comme c'est le cas systématiquement ou presque, aux USA, Friends a d'abord été tourné comme un pilote, pour ensuite devenir une série. Du coup, le premier épisode était connu à l'époque sous le nom de 'The Pilot'. Simple et plutôt ennuyeux. Alors quand la première saison est arrivée en DVD, le nom de ce premier épisode avait été modifié devenant : "The One Where Monica Gets a Roommate". Mais suivant les diffuseurs, on le trouve aussi sous le titre : "The One Where It All Began" et "The First One".

Le Central Perk existe (presque)

Le fameux café de Friends, essentiel dès le pilote, a été inspiré par un vrai café. La co-créatrice, Marta Kauffman, était à la recherche d'une nouvelle idée de série en 1993 lorsqu'elle est passée par le "Insomnia Café", un lieu qui lui rappela ses journées à traîner avec ses amis, notamment avec son partenaire d'écriture David Crane. Ils ont alors transposé ce café hollywoodien à Manhattan.

La série aurait dû s'appeler différemment

Au moment de son développement, Friends était d'ailleurs nommé par NBC Insomnia Cafe. Puis Bleecker Street, mais aussi Across the Hall. Il a également été question de Six of One puis de Friends Like Us, qui est finalement devenu juste Friends.

Les numéros des appartements

Dans ce pilote, Chandler et Joey, ainsi que Monica, habitent aux numéros 4 et 5 de cet immeuble de Manhattan. Mais un peu plus tard, dans la même saison, les numéros ont changé : les voilà désormais aux 19 et 20.


Phoebe se dédouble

Autre bug du pilote, dans le montage, Phoebe apparaît en double. Tandis qu'elle raconte à Rachel un fascinant récit autour de ses cils, dans la cuisine, on aperçoit Paul The Wine Guy, assis dans le canapé du salon, et à côté de lui... Phoebe en train de boire une tasse de café et apparemment en train de s'écouter raconter sa propre anecdote (voir vidéo ci-dessus)

Le bug de Chandler et Rachel

Dans ce pilote, Rachel débarque à la recherche de sa vieille copine Monica. Elle lui tombe dans les bras et reconnaît son frère, Ross. En revanche, elle ne semble pas du tout connaître Chandler, le meilleur ami de Ross. Or, dans plusieurs flashbacks, on constate qu'ils ont passé au moins un Thanksgiving ensemble et qu'ils se sont croisés à maintes reprises, à son époque de la fac. Ils se sont même embrassés une fois au cours d'une soirée. Alors comment se fait-il qu'elle ne se souvienne pas du tout de lui et inversement ?

Ils ont failli censurer Paul "The Wine Guy"

Souvenez-vous, dans ce tout premier épisode de Friends, Monica a son premier rendez-vous avec Paul "The Wine Guy" (le type du vin) et finit par coucher avec lui... dès le premier soir. Or, "lorsque nous avons écrit le pilote, Don Meyer, qui était alors à la tête de NBC, s'est vraiment opposé au fait que Monica couche avec un mec le premier soir. Ils avaient peur que les gens ne l'aiment pas du coup. Mais nous avons vraiment tenu bon", se rappelle dans EW le co-créateur David Crane. Surtout, le patron de l'époque aurait fini par laisser passer, car Monica finissait par se faire avoir par Paul et payait, du coup, ses moeurs légères...

Matt LeBlanc était malade

Pas de bol ! Au moment de filmer le tout premier épisode de la série, Matt LeBlanc était malade. L'acteur avait carrément la grippe et 39° de fièvre ! Mais il a fait le job, sans que cela ne se voit à l'écran...

Jasmine était déjà là

Cynthia Mann a fait quatre apparitions avec Friends, dans le rôle de Jasmine, la copine masseuse de Phoebe. Elle était notamment dans "The One with Frank Jr" lorsque le frère de Phoebe l'a prise pour une prostituée. Mais si l'on regarde bien, l'actrice est en fait déjà dans le pilote, sauf qu'elle n'est pas masseuse, mais serveuse. Elle propose un café à Rachel lorsqu'elle entre pour la première fois au Central Perk.

friends jasmine
Warner Bros

La fin en cliffhanger a été changée

Dans le scénario original du pilote, Ross découvrait que son ex-femme, Carol, était enceinte de lui. Un choc et écran noir ! Mais les auteurs ont finalement décidé de finir sur une note plus joyeuse, avec Rachel décrochant son premier job de serveuse. Ils ont gardé l'annonce de bébé Ben pour le début du deuxième épisode.

Ce poster en français

Au site américain Entertainment Weekly, l'ancien décorateur de plateau, Greg Grande, a raconté comment il a eu l'idée d'accrocher ce poster des "Jouets des Buttes Chaumont", si iconique de Friends. "Pour le pilote, le studio, la chaîne et toutes les personnes qui passaient par là devaient approuver notre plateau. J'avais d'abord mis une tapisserie trouvée dans le département draperie de Warner Bros. C'était une super vieille tapisserie qui aurait pu être des années 1900, peut-être même plus tôt, mais elle avait un côté un peu religieux. Ils craignaient que ce soit trop religieux... J'ai donc commencé à feuilleter mes livres de recherches sur le cirque et les affiches françaises du début des années 1990. J'ai trouvé cette image, je l'ai prise et je l'ai reproduite pour en faire une affiche. C'est arrivé de façon très naturelle et pas trop réfléchie, alors que maintenant, c'est une affiche emblématique".

friends appartement monica
warner bros.

Le pilote a aussi généré quelques mauvaises reviews

Le premier épisode de Friends a entraîné une réponse largement positive de la part de la presse américaine. Mais tout le monde n'a pas adoré. Comme Time Magazine, qui fut particulièrement cinglant : "Dans Friends, il y a toujours quelqu'un pour partager leurs soucis personnels ou leur offrir une épaule pour pleurer. Mais qui voudrait des conseils de ces abrutis dysfonctionnels, avec leurs références obsédantes à la culture pop ?" Et le Washington Post, lui, détestait absolument : "Une autre création horrible de Marta Kauffman et David Crane, le duo sans esprit qui a fait Dream On pour HBO. Friends, est plus un talk-show scripté qu'une sitcom."