DR

Les Inhumains de Coulson aussi sont concernés par les Accords de Sokovie.

La série Agents of SHIELD est un spin-off direct de la franchise ciné Avengers et, logiquement, elle se retrouve directement exposée à tous les bouleversements écrits par Marvel pour son MCU (Marvel Cinematic Universe). Ainsi, quand le SHIELD a explosé après Captain America : Le Soldat de l'hiver, en 2014, la série ABC a dû s'adapter. Et cette année, Coulson et son équipe vont encore devoir rebondir, suite aux événements de Captain America : Civil War. Attention spoilers !

Dans le long-métrage, sorti fin avril en France, Iron Man (Robert Downey Jr.) et Captain America (Chris Evans) sont en désaccord sur les Accords de Sokovie, qui exigent que ceux qui ont des capacités surhumaines soient enregistrés, afin d'être contrôlés par les gouvernements. Forcément, avec des Inhumains qui sont de plus en plus nombreux à se balader autour des Agents of SHIELD, la connexion à Civil War se fait tout naturellement pour le show.

DR

"Les Accords de Sokovie ont leur propre but précis dans Civil War, lié aux personnes dotées de pouvoirs, que nous avons rencontrés dans The Avengers", explique Clark Gregg dans EW. "Mais au sein de l'univers Marvel, tout est lié. Les événements du film vont avoir des répercussions dans notre show, parce que soudain, tous ces gens qui sont des Inhumains, dans notre petit coin de l'univers Marvel, sont également soumis aux Accords de Sokovie. Un dilemme va donc naître avec des gens qui pensent que les Inhumains devraient être enregistrés et ceux qui estiment que c'est une première étape vers le fichage, la séquestration, l'emprisonnement et l'extermination".

Et ça va commencer dès ce soir, dans l'épisode 20 de la saison 3. Le Général Glenn Talbot (Adrian Pasdar) va rendre une petite visite à Coulson, pour lui demander de jouer franc jeu et de respecter, comme Tony Stark, les Accords de Sokovie. Dans cet extrait, on découvre qu'il veut que les personnes surhumaines qui bossent pour son organisation secrète soient aussi enregistrées. Coulson lui rappelle que toute la bande des Avengers n'est pas en ligne avec cette idée (comprenez : il soutient Captain America). Alors va-t-il céder ? Et surtout, quelles conséquences cela aura-t-il sur son équipe ? Faut-il s'attendre à un Civil War sur le petit écran ?

L'actrice Elizabeth Henstridge révèle que les personnages d'Agents of SHIELD n'auront pas tous le même avis sur la question. "Mais ce ne sera pas tout noir ou tout blanc. Personne ne sera totalement pour un côté ou un autre. On va tous se poser la même question morale et politique." Cela dit Simmons et May seront plutôt enclines à suivre Tony Stark et le gouvernement. Après tout, "le SHIELD épouse doucement l'idée de redevenir une organisation légitime", rappelle le producteur Jed Whedon. Et dans cette logique, il n'est pas anormal qu'elle se plie aux règles.

Mais pour Coulson, ce sera franchement difficile à avaler. D'autant qu'il voit Daisy comme sa fille : "Au bout du compte, il sera définitivement Team Captain", prévient Clark Gregg. "Sa relation avec Daisy et les autres Inhumains le pousse à choisir ce camp."

Par ailleurs, dans cet épisode un peu spécial d'Agents of SHIELD (diffusé sur ABC ce soir), on aura aussi une pensée pour Peggy Carter (Hayley Atwell), qui meurt de vieillesse, dans son lit, au début de Civil War. "Elle a donné naissance au SHIELD avec Howard Stark. Chaque fois que nous pouvons établir une connexion avec elle, que ce soit dans un flashback ou autre, cela permet de rappeler qu'on est tous dans le même univers."