DR

Du CHiPS, du Supercopter, un peu de Sabrina et même... une crème contre les hémorroïdes.

Comme beaucoup de monde, vous avez peut-être découvert cette semaine qu'il existe un rapport entre Bryan Cranston et les Power Rangers ! Oui, avant d'être la star encensée de Breaking Bad ou le clown idolâtrée de Malcom, le comédien américain a passé 20 ans à écumer la télé américaine, dans des apparitions aussi anecdotiques que loufoques.

Au cœur des années 90, il a donc prêté sa voix aux méchants Snizard et Twinman de la série Power Rangers. Mais il aussi rencontré Sabrina l'apprenti sorcière, les aliens de Babylone 5, les motards de CHiPS et même le premier Flash du petit écran (celui joué par John Wesley Ship). Autant de rôles totalement improbables et largement oubliés, qu'on a pris un malin plaisir à ressortir du grenier.

Bryan Cranston : comment passer de Malcolm aux Oscars

CHiPs — 1982

DR

C'est quasiment l'un de ses tous premiers rôles. Celui d'un homme qui se fait arrêter par la fameuse patrouille autoroutière de Californie, alors qu'il fonçait en voiture avec sa petite amie, une girafe gonflable sur la banquette arrière. Ne nous demandez pas pourquoi.

Supercopter — 1986

Dans la série culte, il apparaît dans un seul épisode, et se retrouve même aux commandes d'un... hélicoptère (forcément).

Preparation H

Comme tous les jeunes acteurs, Bryan Cranston cachetonne ici et là, pour payer le loyer. Il se retrouve ainsi en vendeur de crème contre les hémorroïdes, au milieu des 80's. Même Joey Tribbiani n'aurait pas osé.

Coffee Mate

Autre pub, autre ambiance. Cranston se prend pour "El Gringo" et vend du café soluble, dans cette publicité qui date de la fin des années 1980.

Alerte à Malibu — 1989

C'est l'un des ses "guests" les plus connus. Dans la toute première saison de Baywatch, Bryan Cranston croise la route de Mitch Buchannon. Mythique.

Arabesque — 1986-1990

DR

L'acteur a joué trois petits rôles différents, dans trois saisons de la série policière. Et dans l'épisode “Menace, Anyone?”, il donne la réplique à une autre guest de luxe, Linda Hamilton, alors star de Terminator.

Flash — 1991

DR

Dans la première série, il joue Philip Moses, le temps d'un épisode. Un méchant qui va carrément envoyé le "Scarlet Speedster" au tapis !

Sabrina, l'apprentie sorcière — 1997

DR

Alors que la jeune femme a signé un contrat sur lequel elle veut revenir, Sabrina fait appel à un avocat du monde magique : Bryan Cranston face à Salem (souvenez-vous, le chat en carton qui parle...), un grand moment.

Babylon 5 — 1997

En mode science fiction, le comédien incarne ici Ericsson, un humain membre de la force d'élite Anla'Shok, qui prend part à la seconde "Guerre des Ombres". Si il est crédible !

Chicago Hope — 1998

DR

On ne souvient pas vraiment de ce drama médical créé par David E. Kelley (le papa d'Ally McBeal) - pourtant diffusé chez nous sur France 2. En tout cas, Bryan Cranston y a un joué un patient un peu barré, qui se prenait pour Jésus !

Un gars du Queens — 1999-2001

Il incarne Tim, personnage récurrent qui revient dans 4 épisodes, le voisin loufoque du héros joué par Kevin James. Un rôle assez proche de Hal, le papa de Malcolm qu'il incarnera dans la foulée et qui le révélera enfin au grand public, à l'âge de 44 ans.