Tarzan
Warner Bros

Le Tarzan de David Yates sera diffusé dimanche soir sur TF1.

Lors de la promotion de Tarzan, en juillet 2016, le réalisateur David Yates a fait monter la pression en glissant une confidence croustillante à Entertainment Weekly"Ils tournaient cette scène de sexe ensemble et j'ai dit à Margot Robbie : 'Vas-y, gifle Alex pendant que vous faites l'amour, donne-lui juste un petit coup. C'était un moment basique, sensuel, où elle prenait du plaisir avec Alex, et le seul bleu qu'il a eu de tout le tournage était dû à ce coup de Margot. Ce qui en dit beaucoup à propos de sa fougue"."

Car dans cette nouvelle version de Tarzan, Jane n'est plus une oie blanche, à tel point qu'on ne sait plus qui est le "sauvage". Alexander Skarsgard a expliqué : "C'était très important pour nous que ça n'ait pas l'air archaïque ou daté, avec un mec costaud qui vient sauver une pauvre fille. Il fallait qu'on sente qu'elle était forte et indépendante, et en choisissant Margot, c'est définitivement ce qu'on avait."

Propulsée par Le Loup de Wall Street, femme fatale dans Diversion ou super-méchante dans Suicide Squad, la belle Australienne a l'habitude de jouer les femmes fortes.

 

C'est quoi le régime de Tarzan ?

L'histoire de Tarzan L'homme qui s'est fait connaître sous le patronyme de Tarzan a quitté la jungle africaine depuis bien longtemps : de son véritable nom John Clayton III, Lord Greystoke, il mène désormais une existence bien tranquille aux côtés de son épouse bien-aimée Jane. Invité au Congo en tant qu'émissaire du commerce auprès du Parlement, il ignore encore qu'il n'est qu'un pion entre les mains du redoutable Capitaine Leon Rom, officier belge, qui compte bien l'utiliser pour assouvir sa soif de vengeance et sa cupidité. Mais les artisans de ce complot meurtrier sont loin de se douter du chaos qu'ils s'apprêtent à déclencher… Existe en version 3D Adaptation des oeuvres de Edgar Rice Burroughs

Bande-annonce de Tarzan de David Yates avec Alexander Skarsgard, Margot Robbie, Samuel L. Jackson et Christoph Waltz :

Le Tarzan de David Yates est une relecture pop du mythe et de l’histoire [critique]